Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 16:50
Le choix des sujets ne manquait pas dans l’Arboretum de la Sédelle, en Creuse, où j’animais un stage le week-end dernier!
Aquarelle botanique à la Sédelle

J’avais repéré l’an dernier un cornus kouza « Satomi » dont les bractées lavées de rose m’inspiraient bien pour mener mes démonstrations. Le voici, mais une fleur, une feuille, c’est à peine une ébauche !

Je me sens finalement plus à l’aise avec des surfaces tortillées et gaufrées comme celles des feuilles de cornouillers qui accrochent très nettement ombres, lumières et contrejours qu’avec la feuille plane et assez rigide de Houx à feuilles de châtaignier dont l’étude se limite en réalité, à des variations sur la couleur propre du sujet !

Aquarelle botanique à la Sédelle

En effet, dans une vue presque frontale à la façon d’un herbier, une feuille comme celle-ci ne présente aucun effet de relief, c’est même assez rare de trouver ce genre de cas : la feuille est à peine brillante, les nervures sont à peine détectables ! Finalement, il ne reste pour se raccrocher à quelque chose que des taches plus ou moins diffuses de couleurs ou de moisissure, le contour denté et la nervure centrale ! Et bien l’exemple est intéressant quand même! Car il permet de voir comment il faut partir d'un jaune très clair si l'on veut pouvoir l'enrichir en glacis pointillistes de Jaune transparent, comment des petites taches brunes sont toujours sous-tendues par des zones plus larges et déjà plus rousses, et comment on peut utiliser des pigments minéraux clairs et couvrants en glacis pour la moisissure, par exemple, le Jaune de Naples, le Gris de Davy.

Aquarelle botanique à la Sédelle
Aquarelle botanique à la Sédelle

La salle qui nous accueille à la Sédelle est largement ouverte sur une prairie lumineuse, Nell avait ramassé et disposé dans des vases toutes sortes d’échantillons de fleurs. Le midi nous avons pique-niqué sous un cerisier avec les fréquentes visites d’un geai au dessus de nos têtes, c’était un week-end bien agréable dans un lieu riche de possibilités.

Aquarelle botanique à la Sédelle

Nous envisageons de proposer un stage en juillet 2015 (les 23,24 et 25 juillet 2015), où nous peindrons sur place dans l’arboretum ; ce sera un stage plus axé sur les grandes espèces qui s’y trouvent dans leur cadre paysager.

J’intitulerai ce stage de 3 jours, qui abordera aussi bien le lavis d’encre de chine ou de brou de noix que l’aquarelle : «L’élément végétal dans le paysage».

Un autre week-end d’atelier aura lieu en 2015 en automne (les 19 et 20 Septembre 2015), sur le thème «Fruits et feuillages d’automne».

A voir sur ma page « Stages » que j’ai actualisée pour les stages d'automne 2014, cliquez

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni
commenter cet article

commentaires

nell wanty 17/06/2014 23:48

merci claire pour la page sur le stage à l'arboretum...super
et merci encore c'est un plaisir de travailler avec toi...vive les stages de 2015;

Claire Felloni 18/06/2014 10:12

C'est gentil de me rendre une petite visite, Nell ! J'aime beaucoup venir à l'arboretum et j'espère aussi que 2015 sera un succès pour nos stages!

Fabien ARNET 13/06/2014 17:19

Bonjour Claire, je te remercie pour ce stage de 2 jours qui m'a plongé dans un thème que j'aborde peu : les fleurs.
En dehors des techniques picturales, qui vont nécessiter un travail dans le temps, j'ai retenu ton sens de l'observation et ta minutie dans l'exécution du dessin (j'assimile sans doute trop l'aquarelle à une forme de dessin).
Merci pour ta disponibilité et pour les démonstrations qui, mieux qu'un discours, nous éclairent sur les techniques.
A ceux qui me liront, je conseille l'achat du livre de Claire... un vrai bijou.
A bientôt à l'arboretum...
Fabien

Claire Felloni 13/06/2014 18:31

Merci Fabien! C'est vrai que l'aquarelle botanique s'appuie ou en tout cas devrait s'appuyer sur un dessin assez précis car ce sont bien ces petits détails qui permettent de différencier les espèces d'un même genre, ce qui devrait être notre souci même si parfois on se laisse un peu entraîner par la magie des mélanges de couleur. Les finitions d'une planche botanique peuvent parfois prendre un temps fou !
Et merci de la pub pour mon livre, on arrive peu à peu à la fin du tirage et je garde l'espoir qu'il sera réédité!

ClaireB 10/06/2014 23:34

Et bien je la trouve très belle cette feuille de houx qui se déguise en feuille de châtaignier !

Claire Felloni 11/06/2014 11:09

Elle est un peu plus épaisse aussi et elle ne pique pas comme du houx classique; à la Sédelle il y a une quantité d'arbustes originaux à découvrir!