Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 18:44

Centaurea macrocephala, la Centaurée à grosse tête est une robuste vivace originaire du Caucase. A l’état sauvage, elle pousse sur des pelouses entre 2000 et 2300m d’altitude où elle fleurit en Juillet et Aout (plutôt Juin-Juillet dans les jardins). Elle ressemble à un gros chardon jaune d’or et de fait c’est aussi une Astéracée qui peut compter jusqu’à 200 fleurons dans un capitule d’environ 5 cm de diamètre dans la nature mais jusqu'à 8 cm dans les jardins!

Centaurea macrocephala

Les grosses tiges, très épaissies sous le capitule, atteignent 1m de haut. Les bractées scarieuses du calice, beiges-blondes et satinées, forment des élégants peignes en arc de cercle, elles ne sont pas ciliées comme sur beaucoup d’autres centaurées. La culture dans les jardins est assez ancienne, son origine géographique n’étant pas si lointaine. Elle devrait y être plus fréquente car elle est appréciée des papillons.

On peut la trouver également chez les fleuristes, du moins elle fait partie de leur productions mais uniquement les mois d’été ; c’est ainsi que j’avais pu la proposer en sujet pour le cours régulier au mois de Juin 2012.

La représentation que j’en ai faite n’est pas terminée, mais tente de mettre en évidence la façon de poser des glacis sur ce type de sujet ébouriffé. On pourrait utiliser une technique très semblable pour peindre des chardons roses. En gros, il faut toujours commencer par poser une couleur de fond plus claire que l’impression générale qu’on a de l’ensemble et se rappeler que sur un pompon, les touches les plus sombres de glacis se situent au cœur (au milieu).

Je pars demain pour la Charente à Echallat, animer le stage d'aquarelle botanique inclus dans le festival Echall'arts et j'y consacrerai mon prochain article!

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Yann 01/08/2014 19:26

C'est vrai qu'elle à une petite ressemblance avec nos centaurées de jardin avec la première rangée de fleurons si caractéristique. Bon stage Claire et merci pour tes conseils.

Claire Felloni 08/08/2014 14:10

Elle me rappelle aussi les carthames qu'on trouve chez les fleuristes, n'est-ce-pas? C'est inhabituel le jaune pour cette forme de fleur, on s'attend à voir du rose!