Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 11:43

Ces trois petites aquarelles représentent des plantes du bord des mares ou des étangs. Elles sont si discrètes qu’elles passent inaperçues et pourtant elles sont précieuses, qu’elles soient rares ou simplement de bonnes indicatrices de la qualité d’une zone humide.

Je les ai choisies aussi car elles sont représentatives de 3 catégories du règne végétal, l’une ne fleurit pas du tout, la seconde produit quelques fleur unisexuées (monoïques), la troisième, des fleurs classiques (hermaphrodites), mais minuscules.

Discrètes verdures

La première est la Pilulaire à globules (Pilularia globulifera) ; c’est une ptéridophyte (famille des fougères ou plutôt dans ce cas une Marsileacée). Voila pourquoi elle ne fleurit pas. On dit qu’elle est amphibie car même si elle vit sur des rivages longtemps inondés, pour fructifier elle doit profiter d’un assèchement estival. Les sporanges sont contenues dans des sporocarpes : ce sont ces petites boules dorées (de 5 à 6 mm de diamètre) au pied de feuilles filiformes qui forment un petit gazon. La Pilulaire est protégée au plan national.

Discrètes verdures
Egalement amphibie, la Littorelle à une fleur ou Littorelle des étangs (Littorella uniflora) est classée dans la famille des plantains. Ses fleurs sont monoïques, c'est-à-dire distinctes mais portées sur le même pied (voir à ce sujet mon article « Monoïque, Dioïque »). Les longues étamines de la fleur mâle pédonculée et dressée font paraître les pétales presque absents et les fleurs femelles se trouvent au pied (elles sont sessiles). La littorelle à une fleur est protégée au plan national.
Discrètes verdures

L’Ecuelle d’eau (Hydrocotyle vulgaris) malgré sa petite taille est une ombellifère, mais vraiment très atypique pour cette famille. Ses fleurs minuscules s’organisent de façon inattendue, non pas en ombelles simples ou composées, mais en « ombelles prolifères », qui ressemblent bien plus pour un non-initié à des verticilles (voir à ce sujet mon article "Ombelles, Corymbes et Cymes" ainsi que "Epi, Grappe, Verticilles et Glomérules"). Mais si petites soient-elles, ses fleurs sont dites parfaites avec des étamines autour d’un pistil central. L’Ecuelle d’eau n’est pas une rareté surtout dans l’Ouest de la France; la feuille peltée rappelle celle de la capucine et c’est la plus facile à repérer des trois !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Flore
commenter cet article

commentaires

Yann 08/11/2014 22:14

J'adore le détail de la feuille de l'Ecuelle d'eau, la brillance veloutée est vraiment bien rendue. Voilà bien le genre de fleurs que l'on a du mal à prendre en photo, c'est si petit que la mise au point est jamais au bon endroit.

Claire Felloni 14/11/2014 09:11

Ah! la profondeur de champ ! et puis il en faut de la lumière pour que ce soit satisfaisant! Mais heureusement, l'illustrateur se rie de ses difficultés!

Sylvie 07/11/2014 08:47

La "monomaniaque des feuilles" admire la joliesse et la finesse de la réalisation des feuilles de l'écuelle d'eau... Quel savoir-faire! Bise. SB

Claire Felloni 07/11/2014 18:27

Merci Sylvie! cette petite plante a des feuilles si curieuses, on dirait des fins champignons verts !

Elizabeth 04/11/2014 12:24

Merci d'attirer notre attention sur ces plantes discrètes. Je regarderai avec plus d'attention la prochaine fois que je me promènerai en bord d'étang (ou peut-être même en bord de Loire, le long d'un bras où il y a peu de courant?)

Claire Felloni 05/11/2014 14:13

On trouve la petite écuelle d'eau parfois dans les zones tourbeuses, dans la sphaigne et la pilulaire fréquente plutôt des points d'eau forestiers !

Mirelha 04/11/2014 00:01

Si petites, si humbles et ... si jolies ! Merci de nous les faire connaître !

Claire Felloni 04/11/2014 11:40

Merci Mirelha! C'est le décor pour le petit peuple de l'herbe!