Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 18:35

La semaine passée était catalane et j’ai surtout manié l’appareil photo pour deux objectifs:

Le premier un peu utopique est de cadrer au mieux des paysages où le végétal est important mais aussi l’élément minéral apporté par la nature ou bien par l’homme quand il s’agit de vestiges archéologiques, cela dans le but de réaliser des aquarelles plus tard, bien entendu ! J’espère ce « plus tard » pas trop lointain…

Voici un exemple de ces ambiances espagnoles mariant minéral et végétal, ici un arbre de Judée parmi les vestiges de l’ancienne cité romaine d’Empuriès.

Semaine catalane

Parfois c’est surtout du paysage, par exemple là avec ces arbres fruitiers en fleurs devant le majestueux Canigou qui figure souvent en fond de scène. Il y a en Catalogne une lumière magnifique et souvent des panoramas époustouflants pour le photographe.

Semaine catalane

Certains arbres sont vraiment à l’honneur comme les deux chênes liège de Vilhaut, dont les racines rampent sur le rocher.

Semaine catalane
Ophrys tenthredinifera
Ophrys tenthredinifera

Le second objectif est toujours de me créer une banque documentaire personnelle sur la flore, méditerranéenne dans ce cas. Certaines espèces, très rares en France, sont plus faciles à photographier en Espagne. C’est le cas pour l’Ophrys guêpe (Ophrys tenthredinifera) que j’ai vu dans la Sierra de Montgri.

Astragalus tragacantha
Astragalus tragacantha

Ou encore c'est le cas de l’Astragale de Marseille (Astragalus tragacantha) vue sur le Cap de Creus, qui forme des gros coussins très florifères sur lesquels il n’y a pas intérêt à s’asseoir.

Et je ne vous parle pas des oiseaux ! Pour cela il faut consulter en ce moment le site de mon compagnon mis à jour chaque soir : numeriscopages.com

Pour un accès direct, cliquez sur: Avril 2015 - Séjour en Espagne - Aiguamolls et alentours

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Flore
commenter cet article

commentaires

Claudine 03/05/2015 14:36

Bien jolis paysages. En Provence en cette saison, on voit aussi en se promenant au pied du Ventoux de nombreuses espèces d'orchidées sauvages, des iris nains sauvages, des coquelicots et tant d'autres merveilles. Viens-y faire un tour si tu veux te constituer une banque documentaire botanique personnelle. Tu pourras voir aussi les aquarelles de JH.Favre, et qui sait les miennes à l'occasion...

Gébé 18/04/2015 12:16

En cette saison on trouve des tapis d' iris nains (violets ou jaunes, quelques fois des blancs) qui poussent dans les "caillasses" de la garrigue, des muscaris, des orphrys ou des orchis (je n'ai jamais su retenir les différences), des sédums, des ornithogales ou peut-être des asphodèles ( mais je crois qu'elles fleurissent plus tard) des soucis des champs... je ne peux toutes les nommer... Le printemps est la saison colorée du Sud, et ces floraisons, sont tellement éphémères chez nous, qu'il faut les savourer

Claire Felloni 19/04/2015 12:11

J'ai vu à peu près tout ça et hier en prime un superbe orchis crème pointillé de rouge, l'orchis provinciales, c'était la cerise sur le gâteau !

Gébé 18/04/2015 11:57

Quels magnifiques chênes-liège ! Torturés comme je les aime ! les racines se confondent avec la roche. J'ai aussi réalisé une banque de photos personnelles, fleurs, arbres tourmentés dans leurs branches et leurs racines....Ils ne manquent pas dans la région "méditerranéenne" où ils poussent parfois dans des conditions extrêmes....arbres nains, très vieux, inclinés dans la direction du vent dominant, de vrais bonzaïs naturels

Claire Felloni 19/04/2015 12:06

Il y a beaucoup de roches qui affleurent dans ce secteur, ce qui est intéressant pour la flore et puis ça me change des marais que nous arpentons pour voir des oiseaux !

Laurence B 15/04/2015 05:04

Serait-ce un arbre de Judée sur la première photo? Aussi gros que cela, ce ne doit pas être possible. Mais la couleur des fleurs.... vu de loin.?

Claire Felloni 19/04/2015 11:59

Oui, c'est bien ça et il n'était plus très florifère peut-être du fait de son âge !

Gébé 18/04/2015 11:47

C'est bien un arbre de Judée. Je confirme. Nous étions à Ampurias l'année dernière à la même époque et j'ai aussi fait des photos magnifiques de la Catalogne (espagnole mais aussi française).

Yann 14/04/2015 19:29

Magnifique ce chêne liège, avec son rocher il prend des allures de bonzai !
Ce que fait la nature semble toujours harmonieux, même dans des aberrations de ce genre, un arbre qui pousse sur de la roche...

Claire Felloni 19/04/2015 11:56

On se demande si ce n'est pas le tronc qui commence en rampant sur le rocher il forme une sorte de nappe !