Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 23:01

Peindre des coquillages est devenu un intérêt majeur pour moi !

Ce que nous appelons coquillage, c’est la coquille, isolée du mollusque qui s’y trouve. La coquille des mollusques est constituée d’aragonite (une sorte de carbonate de calcium) et de matière organique secrétés par le manteau du mollusque ; on parle à ce propos de biominéral. La nacre fait partie des biominéraux ; il y en aurait 17 différents synthétisés par les mollusques.

La coquille est formée de trois couches différentes. Deux couches externes sont sécrétées par le bord du manteau. La plus en surface est le périostracum, il est plus ou moins visible et manque souvent en fait ! Il s’use sur les parties les plus anciennes, se présente souvent comme une couche fine cornée, jaunâtre ou brunâtre, il recouvre l’ostracum qui est la partie centrale minéralisée de la coquille. La couche la plus interne, l’hypostracum, se dépose à partir de toute la surface du manteau et assure la croissance en épaisseur uniforme. Elle présente un aspect nacré ou émaillé.

Sur la moule barbue, ci-contre on peut apprécier la différence de texture entre le périostracum (assez particulier dans ce cas), en haut et l’hypostracum nacré en bas !

Pendant le stage cabinet de curiosités, j’ai eu l’occasion de faire des démonstrations au sujet de la nacre et j’ai pu constater à quel point les couleurs variaient selon l’éclairage ! En effet, c'est l’organisation en couches des cristaux d'aragonite et de la conchyoline qui est responsable de l'aspect irisé de la nacre. Il faut bien réaliser que les couleurs perçues pour la nacre ne sont pas des « couleurs propres » dues à des pigments colorés mais dépendent de combinaisons d’indices de réfraction: c’est-à-dire qu’elles peuvent varier énormément selon la lumière ambiante et l’angle selon lequel vous observez votre sujet ! Il faut donc tenter différentes dispositions pour choisir celle qui vous plait le plus et éviter ensuite de brutaux changements d’éclairage.

Chez les porcelaines, pas de périostracum car le manteau du mollusque recouvre toute la coquille, c’est pourquoi elles sont comme émaillées en surface. Sur la bête vivante, le manteau remonte de chaque côté et ses 2 parties se rejoignent sur le milieu du dos et de fait, il existe souvent une ligne de couleur différente là. La spirale existe et on la verrait si on coupait la coquille mais elle est involutée.

 

Je vous poste ici la palette des couleurs et les 2 premières étapes du travail, l'état final est ci-dessus. Sur le premier état j’ai fait fuser le gris bleuté en premier lieu, la ligne jaune au milieu du dos puis les taches de Terre de Sienne + sépia qui sont déjà presque nettes, mais je suis revenue en glacis pour l’étape 2 avec les mêmes couleurs. Posé rapidement par-dessus les taches brunes, le gris bleuté ne les redilue pas. Dans la version finale, je suis revenue avec des touches de sépia pur au centre des taches mais sans les recouvrir totalement. Le gris bleuté et le gris mauve sont à base d’un mélange de Rouge indien (qui est un oxyde de fer) et de Bleu de Cobalt. J’aime beaucoup ce mélange pour ombrer le blanc.

1ère étape dans le mouillé

1ère étape dans le mouillé

2ème étape: les premiers glacis (photos prises avec le smartphone: il y a du fond!)

2ème étape: les premiers glacis (photos prises avec le smartphone: il y a du fond!)

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Elizabeth 27/03/2017 16:20

Ce n'est pas mon sujet habituel, mais, effectivement, j'en avais peint une fois et , comme pour les oiseaux, j'avais trouvé cela très plaisant à peindre. Merci pour tes précieux conseils.
Amitiés
Elizabeth

Claire Felloni 30/03/2017 09:21

J'aurais facilement la collectionnite avec les coquillages, c'est comme si j'avais une petite galerie de sculptures à la maison et ils ne s'abîment pas comme c'est le cas avec les herbiers... j'ai quelques graines qui se gardent bien aussi!

Catherine D 26/03/2017 11:33

Très très beau...
J'ai quelques coquillages depuis l'enfance aussi, dont une porcelaine comme celle-là, rapportés par un tonton marin avant guerre... ça fait rêver de pays lointains.
Bons sujets de peinture !.

Claire Felloni 30/03/2017 09:29

Oui, les porcelaines sont particulièrement séduisantes n'est-ce pas? mais je ne crois pas qu'on les trouve si facilement sur la plage... en tout cas en guadeloupe je n'en ai pas trouvé!

sylvie 25/03/2017 10:21

Quelle cruauté, assurément! lol!
Toujours aussi beau et toujours aussi instructif, merci. Bises. SB

Claire Felloni 26/03/2017 09:22

Les porcelaines panthères, comme celle-ci, m'ont toujours fait rêver , depuis que je suis petite; j'ai aussi de beaux timbres de Polynésie des années 50 qui montrent de fines gravures de coquillages...

Mirelha 24/03/2017 23:41

Et allez, on en prend encore plein les yeux !! Quelle cruauté de nous montrer la distance qu'il nous reste à parcourir avant d'arriver au bout... si on y arrive ! Non, blague à part, c'est toujours plein de délicatesse. Merci !

MF 28/03/2017 11:27

C'est précisément parce que je ne peins d'aucune manière, ni ne grave, que j'aime ce blog! C'est sans doute de l'admiration tout à fait gratuite! Merci!

Claire Felloni 26/03/2017 09:18

Mince alors! Je ne voulais pas être cruelle et j'espère plutôt que ça va vous donner envie de vous attaquer à ces si belles productions de la nature qui m'inspirent beaucoup en ce moment!