Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 18:48

 

En principe, l'aquarelle botanique s'accomode comme fond du blanc du papier et l'accent est mis sur la précision de la description botanique; c'est pourquoi je choisis le beau papier satiné d'Arches dont la teinte légèrement crème met bien en valeur des études précises à l'aquarelle. Si, toutefois, on désire changer d'atmosphère, peindre une aquarelle toute en couleur en posant un fond animé dans l'humide, on peut choisir un autre papier moins lisse. Sans aller jusqu'à opter pour un papier torchon qui convient mieux à de plus grands formats, je me suis décidée pour le papier aquarelle Sennelier, 300gr, grain fin et j'ai décidé d'utiliser des pigments qui granulent comme l'Outremer, réputé pour cet effet. Si vous souhaitez que les pigments accusent la trame légère du papier en se déposant davantage dans les creux, il vaut mieux éviter les pigments organiques de synthèse, c'est à dire toutes les couleurs à la phtalocyanine, à la quinacridone, etc... car elles teintent le papier assez uniformément . Préférez-leur les pigments d'origine minérale : j'ai  marié le Rouge de Cadmium à l'Outremer (1 et 2) et apporté dans l'humide le mélange 3 (Sépia +le même rouge).
Pour que du pigment se dépose dans les creux, il est indispensable de travailler sur une surface mouillée à l'eau pure.Voyez à gauche un glacis dégradé posé après coup sur le fond sec pour stabiliser un peu l'ensemble, C'est la même couleur (2) qui est posée pourtant, mais un glacis sèche très vite et ne granule donc pas.

hellebororientalaulne-1.jpg

Sur ce genre de sujet, la difficulté, c'est de détourer à l'eau pure ou très légèrement teintée, toutes les parties du sujet qui ne pourraient pas être peintes en surimpression sur le fond : ici, par exemple, le verre qui renvoie des éclats blancs, les chatons montrant du pollen, les trois fleurs d'Hellébore doivent être réservés en papier sec; mais les strobiles d'aulne(les petites pommes), les chatons fermés et les parties de branchages passant devant le fond pourront être peintes plus tard en glacis sur le fond. On peut réfléchir au prélable à sa composition en fonction de ces contraintes. Il est préférable d'avoir tendu sa feuille auparavant, pour éviter que le papier gondole trop, ou d'utiliser un bloc de feuilles encollées. Pensez aussi à pencher un peu la planche ou le bloc et  commencez à faire fuser les couleurs par le haut, en prenant soin à la fin d'éliminer le surplus de liquide en bas de la feuille.
hellebaulne-11.jpg    hellebaulne-12.jpg













L' hellébore rose est une Rose de Carême (helleborus orientalis), il vaut mieux la peindre d'abord et l'orienter 'tête en l'air' comme dans ce petit essai sans fond. En la disposant un peu de trois-quart, on voit mieux la couronne des nectaires, verts, à la base du faisceau des étamines. L'ellipse de cette couronne est décalée par rapport à celle,plus haute et théorique, formée par les anthères qu'il faut conserver en papier sec quand on pose la couleur sur les pétales qui sont derrière.

hellebaulne-22.jpg   hellebaulne-13-copie-2.jpg






















undefinedJ'avais réalisé l'an dernier pour le cours un autre bouquet avec un fond animé dans l'humide, en cliquant sur la vignette vous le verrez en plus grand dans la page fixe : Bouquets.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

eva baila 20/02/2010 18:07


J'adore l'hellébore ! une fleur de l'hiver, qui s'épanouit sous la neige...


Claire Felloni 21/02/2010 14:44


Celle-ci est un peu plus tardive, c'est une "orientalis", d'ailleurs je crois que les vraies "roses de noël" sont toujours plus blanches...


sergio 15/05/2008 11:57

Je pense que tes élèves sont vernis d'avoir un prof comme toi....Quel savoir faire....

Claire Felloni 16/05/2008 21:37


Merci, Sergio, je vas leur s'y dire, alors ;-))


Isabelle 14/05/2008 13:32

Wahoo .... superbe toutes ces aquarelles ... ça donne envie de percevèrer pour progresser ... Isabelle

Claire Felloni 14/05/2008 18:48


Ah ! Tant mieux! C'est fait pour ça ;-))


Martine, la pèlerine 03/04/2008 22:49

Mille merci pour la leçon de choses... je dois absolument revenir te voir... et plus souvent, c'est ce que je me dis à chaque fois, et... le quotidien gache tout...

Adil 20/03/2008 22:58

Oui claire,j'ai fait un grand-écart sur les deux rives :) mais avec une grande récompense quand j'ai vu tes dessins!!
Je t'envois mon salut du Maroc et bonne continuation.