Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 10:29

Androcée :

C’est l’ensemble des étamines, autrement dit l’organe mâle de reproduction de la fleur. Suivant les familles, cet androcée peut se présenter de façon variable. Le cas de figure le plus classique (et l'organisation la plus primitive) est une disposition circulaire d’étamines nombreuses et libres autour du gynécée. Dans ce cas, la disposition peut être:

pavot-copie-1.jpg

- spiralée ( ex : les Anémones, les Pivoines, les Magnolias ) ce sont les espèces les plus archaïques.

- cyclique : ici, le Pavot : les étamines, nombreuses, qui semblent peu organisées, sont pourtant disposées en verticilles.

 

Dans les fleurs plus évoluées, la disposition est toujours cyclique, les étamines sont moins nombreuses, leur nombre devient constant, elles s'organisent suivant une disposition caractéristique selon chaque famille.

 

 

 

Chez les Malvacées, l’androcée est monadelphe : les filets d’étamines fusionnent sur une partie (ceci peut être observé sur la fleur jaune du Frémontodendron) ou sur toute la hauteur formant une colonne centrale portant à son sommet un bouquet serré d’anthères, exemple: la Guimauve.

fremontodendron.jpgguimauve-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






Chez les Gentianes et dans tous les fleurons des Composées comme le pissenlit, la disposition de l’androcée est synanthérée : les filets d’étamines restent libres mais ce sont les 4 anthères qui fusionnent en formant un manchon autour du pistil (je n'ai rien à montrer...).

Les anthères sont parfois un peu cachées dans le tube floral pour qu’un insecte s’y frotte, parfois, elles prennent toute la vedette, notamment dans les chatons des arbres quand c’est le vent, grand gaspilleur de pollen qui doit assurer la pollinisation.

chatonsaule-copie-1.jpg



Les espèces monoïques comme le Saule, présentent des chatons mâles, qui sont en fait des épis formés de petites fleurs mâles sans pétales: des androcées très rudimentaires comportant seulement deux étamines collées sur un petit réceptacle, séparés par des écailles très soyeuses.




parrotiedeperse-copie-1.jpgAnthère :

C’est la partie terminale fertile de l’étamine portée par le filet (le pied de l’étamine).

 Dans le cas le plus fréquent, chaque anthère comprend deux loges distinctes (les thèques), enflées, contenant chacune deux petits amas de pollen, le filet de l’étamine s’insère au milieu et les deux loges de l’anthère, à maturité, se fendent sur la longueur selon une ligne de fragilité (une ligne de déhiscence) ; le sac se retourne alors comme une pelure sèche, libérant le pollen. Cette étape dans la floraison permet de bien voir si une fleur se trouve en début ou en fin de floraison. Il arrive cependant qu’au bout du filet, on ne trouve qu’une seule thèque, ou que les thèques s’ouvrent par le haut comme des petites boites.

 

Avec cette exemple de la Parrotie de Perse, on peut voir l’intérêt des anthères du point de vue ornemental puisque certaines espèces sans pétales attirent le regard par leur androcée uniquement.

Allez voir mes autres articles dans mots de Bota:
Bractée, Involucre, Spathe
Baies ou Faux-fruits,
Aile, Ailé, Akène ou Achaine, Accrescent, Acuminé, Acaule

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Mots de Bota
commenter cet article

commentaires

Douar_Nevez 09/04/2009 15:34

J'admire le talent de l'artiste. Bravo Claire.

melodye 08/04/2008 13:34

la pivoine, il me semble que cen est une, est vraiement tres belle, les petales froisses sont bien rendus
bonne journee

Marianne 01/04/2008 16:01

magnifique!!!

Marie-Thérèse et Alain 23/03/2008 08:04

C'est si beau, si bien fait que nous sommes allés lire le CV maintenant nous avons compris pourquoi on avait "craqué" sur toutes ces planches.

Amicalement et bonnes fêtes de Pâques

Claire Felloni 23/03/2008 19:23


Merci ! les amis de Noé le geai, mon pinceau refuse de peindre des oiseaux et des bonshommes... rien à faire !