Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 17:48

Voici une nouvelle 'Petite leçon', qui s'intéresse à une labiée que l'on trouve en jardinerie, en godets, ce qui donne tout le temps de la peindre, sachant que si quelques fleurs tombent en cours de route, on peut toujours les remplacer par d'autres venant d'un autre pied à condition que celui-ci soit éclairé de la même manière.
C'est une caractéristique pour cette sauge de ne pas avoir plus de trois ou quatre fleurs ouvertes par verticille.
Dans chaque verticille ou glomérule, on peut reconnaître aussi des boutons plus ou moins avancés et des calices de fruits en formation qui se replient en portefeuilles et se colorent un peu plus de Magenta.


 

 

 

 

 


Cette fois-ci, pas de pigments qui fusent dans l'humide, je propose de travailler d'une façon plus méthodique qui cause moins de surprise mais en retour moins d'accidents de parcours.
Dans un premier temps, nous couvrons notre sujet de jus légers avec les 3 couleurs de base, qui resteront visibles dans les lumières:
- le rose très pâle et froid 1,(issu du rose permanent) sur le tube de la corolle et le casque
- le rose plus chaud 3, ( issu du rouge de cadmium) du pétale en éventail et des petites 'joues' qui encadrent l'ouverture carrée centrale
- le vert tilleul 7 ( il ressort trop jaune sur mon scan), qui couvre l'ensemble des glomérules et de la tige.
Mon scanner a du mal à lire ces premiers lavis très clairs, mes réglages de contraste font ressortir un fond vraiment gris et un trait de crayonné très présent mais ce n'est pas le cas en réalité...

On peut voir ci-dessous la suite des opérations avec les couleurs de glacis que je ne manque pas de tester en superposition avant de les poser.
Il est surtout important de détourer en sombre (7', 9, ou des mélanges des deux), les boutons et calices qui font face dans le glomérule car c'est surtout ce détail qui donnera le relief, et puis aussi d'ombrer la tige sur toute sa largeur sous chaque glomérule. On peut voir que ces glacis sont posés assez tôt (détail en bas à droite).

























Voici ensuite les mélanges de couleurs utilisés pour ce sujet, dont vous pourrez voir une autre interprétation
en vous rendant sur le
blog de Véro


 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Marie 18/06/2008 23:34

géniale, j'adore les "explications" colorées !

rima 05/06/2008 09:47

jolie aquarelle d'une jolie fleur ,je connais plusieurs espèces de sauge ,mais elles fleurissent mauve ..celle là ,connais pas..bonne journée ...

Claire Felloni 05/06/2008 22:09


C'est une espèce de jardinerie que je ne connaissais pas non plus avant de la trouver et sa couleur est inhabituelle pour une sauge...


sergio 02/06/2008 15:31

Re-bonjour Claire.
J'ai pas fait exprès....!!je viens de mettre un article sur la sauge.Désolé.

chriscraft_ 02/06/2008 12:53

Youpi :) superbe encore

pour le prix Arte je réfléchis un peu avant de voir qui hein :)

Claire Felloni 02/06/2008 21:58


Pour le lien sur Arte y Pico, il vaudra mieux s'inspirer d'Alain Marc, car le mien n'a pas l'air très valide et je ne sais pas trop pourquoi... Amitiés, Claire