Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 16:42

Pour faire un carnet de terrain, dans un jardin où il n’est pas question de cueillir, ou dans la nature pour croquer des espèces protégées ; il est amusant d’observer les techniques utilisées autrefois par les peintres naturalistes voyageur, et de s’en inspirer. C'était le thème de notre troisième jour du stage "Dessin et Aquarelle dans des Jardins sarthois".

(pour de plus amples renseignements sur les stages, cliquez sur
l'image ou ici ou encore dans la rubrique en marge)




Sur ces notes prises dans le square de l’Eglise du Pré,au Mans, qui par sa conception et le choix de ses plantations recrée l'ambiance d'un jardin monastique, j’ai cherché à retrouver l’esprit des planches de Claude Aubriet pendant le Voyage au Levant avec Pitton deTournefort (1700-1702), sauf que lui reprenait visiblement après coup toute la partie crayon en la traitant au lavis d’encre de Chine. Nous pouvons rester aussi sur de l’immédiat et ne garder que le principe de mise en couleur partielle, et de détails botaniques en marge (papier aquarelle grain fin Sennelier).






Le dessin est mis en place au crayon H, ce qui permet de gribouiller un peu sans trop salir le papier ; on revient progressivement ensuite sur la partie crayon avec un HB bien taillé en précisant sur les 1ers plans, mais des fonds peuvent rester un peu esquissés.

Le choix des parties en couleur doit sembler spontané mais en fait doit être un peu réfléchi : par ex. le haut de la hampe florale de la sauge sclarée, pour mettre en valeur ses bractées mauves et pour la fleur de rosier pas de couleur sur le feuillage derrière de façon à isoler les longs sépales recourbés.

Au contraire de l’atelier où on approche la couleur par étapes, ici, il faut poser assez vite les bonnes couleurs et rester spontané dans la touche (un seul glacis sur les pétales de rose)




Une autre alternative est de partir rapidement à l'aquarelle avec un dessin très succinct, ce qui convient peut-être mieux à des sujets du type 'grappe florale' très claire comme cet hydrangéa où un excès de crayon risquerait trop de salir les couleurs. Au début de la mise en place, comme on est dérouté par le manque de repères, il vaut mieux être attentif aux vides entre les fleurs, qu'aux fleurs elles-même, puis étager des ombres légères en s'appuyant sur les crêtes des fleurs en lumière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

paco 29/11/2008 07:11

Super blog et quel plaisir d'y voyager tres beau travail, elles sont magnifiques vos aquarelles

Marithé 10/09/2008 15:54

Décidément en ce moment on ne parle que de cynorhodons,sur les blogs , à la télé , hier un reportage sur la confiture des fruits de l'églantier.Et toi tu fais une aquarelle très jolie de ce rosier.

Bonne après-midi

Claire Felloni 10/09/2008 19:20


Je t'avouerai que je n'ai jamais goûté à la confiture en question, il paraît que c'est très riche en vitamines C...


Elizabeth 31/08/2008 18:36

J'aime beaucoup ces planches avec mise en couleur partielle; mais ton hydrangea est superbe aussi. C'est une plante intéressante par toutes ses variétés qui sortent un peu de l'ordinaire. A part cela, je suis époustouflée de penser que ce sont des aquarelles de terrain!

Claire Felloni 01/09/2008 21:13


Pour être tout à fait honnête, l'hydrangea, je l'ai commencé au stage, c'était une petite démonstration d'environ 20 minutes, pour montrer comment aborder ce genre de grappe florale claire; mais
j'avais pris mon sujet en photo et j'ai repassé le même temps à la maison, pour le terminer sans le fignoler...Les autres, je n'y ai pas retouché. Amitiés, Claire 


eva baila 29/08/2008 23:12

Oui, quelle merveille que cette grappe délicate, qui change de couleur à mesure que s'avance la floraison...

Claire Felloni 30/08/2008 14:17


J'aime beaucoup aussi chez les hortensias les petites taches rose-vif qui viennent sur les fleurs les plus agées...


MORET Véronique 27/08/2008 18:50

ton hydrangéa me plaît bcp, joli cette boule de fleurs, à essayer en cours se serait super.
Bises, véro

Claire Felloni 27/08/2008 20:57


Ah-ah! c'est l'hydrangea devant la petite porcherie de Louis...mais ils seront défleuris en Octobre, je le crains !