Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 19:21
De retour d'une après-midi d'Aquarelle de terrain avec mes habitués, au "Petit Bordeaux", un beau jardin sarthois devenu célèbre maintenant, je vous montre quel était le programme.







Après-midi de terrain du 18 septembre 2008

La proposition du jour :

Il s’agit cette fois de choisir un sujet sur 2 plans ; quelques hampes florales, ici les Anémones du Japon, sont en vedette au 1er plan, mises en valeur par un arrière-plan d’autres vivaces ( les Asters), qui sera traité de façon plus floue.

On oublie l’architecture du jardin, les plans éloignés des frondaisons, les fonds de ciel ou même l’avant-scène de pelouse pour que la composition dans la feuille soit aérée et ciblée uniquement sur la proposition de départ.

Il faudra se placer assez près du sujet (1,50 à 2 m).

Le dessin préliminaire doit être rapide (ici : crayon B), il peut subsister tel quel sur les pourtours du sujet. J’ai commencé la couleur par les anémones, leurs tiges et les boules rondes des cœurs défleuris.

Pour les asters, un exemple de traitement flou : j'ai posé d’abord des touches mauve pâle, puis des points jaune orangé dessus pour les cœurs ( le jaune de cadmium couvre le mauve, c'est un pigment opaque), enfin quelques petits traits d'un mauve plus soutenu posés à la va-vite.

J’ai amené plus de précision et de contraste en fonçant l’arrière-plan sur la partie centrale, où le regard peut s’arrêter. Cela permet aussi de faire ressortir quelques anémones en lumière et de prendre conscience de la profondeur (ici, mon trou sombre est un peu trop localisé, il faudrait ajouter quelques touches sombres sur le pourtour pour 'l'éclater' et l'intégrer un peu mieux dans l'ensemble).
Ce dernier point est plus important que de faire les feuilles basses des anémones au 1er plan : nous avons peu de temps, il faut cibler les priorités pour pouvoir ramener quelque chose qui ne soit pas trop inachevé !

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Jardins et Paysages
commenter cet article

commentaires

chriscraft 08/10/2008 17:27

un coucou rapide de la mante qui est dans les choux

Claire Felloni 14/10/2008 19:52


Bonjour Chris, j'espère que tu n'es pas trop dans les choux quand même !


eva baila 25/09/2008 08:30

si-si les votres bougent aussi !
amitiés. eva

Orties 18/09/2008 21:28

C'est bien plus beau qu'une photo en fait.

Claire Felloni 21/09/2008 19:54


On va dire que ce n'est pas la même chose, je choisis ce que je veux montrer, mais par contre, moi je ne peux pas figer le mouvement et ça bouge avec le vent, les anémones !


Michka/Le Pirate :0051::0032: 18/09/2008 20:30

tout en délicatesse....