Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 14:10

Cette seizième"Petite leçon d'aquarelle botanique"  du blog est consacré à un vrai sujet de planche botanique, mes rosettes sont entières, avec quelques racines, et figurent telles quelles sur le fond blanc du papier, sans ombres portées. L'idéal serait de compléter la planche au printemps prochain avec les hampes florales.

Le Saxifrage 'barbe de vieillard' ou 'barbe de juif' (Saxifraga sarmentosa ou S.stolonifera):
Il est originaire de Chine et du Japon. Des longs stolons rougeâtres portent de petites plantules aux extrémités, je m'en sers de couvre-sol devant la façade nord de la maison. Son nom commun vient des fleurettes: les deux pétales inférieurs sont plus longs, pointus et un peu écartés comme une barbe à deux pointes.
Le Saxifrage 'Désespoir du Peintre' (Saxifraga x urbium):
Deux petites espèces de nos montagnes d'Europe, Saxifraga spathularis et Saxifraga umbrosa ont été croisées pour donner cet hybride (le nom commun de 'Désespoir du Peintre' est repris de la 2ème espèce mais s'applique aussi parfois à des Heuchères).

 
Le contour général des  feuilles du Saxifraga sarmentosa est assez circulaire, crénelé ensuite de larges dents peu profondes dont la forme rappelle des accolades.
Il faut toujours d'abord dessiner la forme générale, les échancrures des dents sont prises sur ce premier contour.  

L'aspect de surface marbré et poilu n'est pas commode à rendre; j'ai proposé de travailler avec le pinceau de martre un peu asséché, ses poils un peu écartés en éventail pour poser en glacis des touches brouillonnes, en les superposant, et les croisant avec les couleurs (3 et 4) assez denses. Par endroit, il faut que transparaisse la couleur très claire, argentée, du premier jus (1) surtout autour des nervures puisque là, elle seule est présente.

La rosette du 'Désespoir du Peintre' présente des feuilles bien différentes. La forme générale est spatulée, c'est à dire que le sommet est assez plat et le limbe se resserre progressivement vers le pétiole. L'aspect de surface très lisse laisse peu voir les nervures, c'est pourquoi, à l'inverse de l'autre rosette, je crois qu'il faut le plus possible poser ses couleurs dans le mouillé, pour ne plus avoir que quelques touches douces de glacis à poser ensuite. La couleur de fond sous-jacente est acidulée, le Cadmium citron , bien présent dans les couleurs 6 et 6' rendra bien cet effet. 

Voici la palette des couleurs utilisées:




































En 2009, je propose, au Mans, un stage d'atelier de 4 jours du 18 au 21 Février, axé sur l'élaboration et la finalisation d'une planche botanique à l'aquarelle.J'ai déjà 3 inscriptions pour ce stage, n'hésitez pas à me contacter, cela n'engage à rien! (voir aussi la rubrique 'stages', colonne de gauche)


Vous pouvez consulter les 15 autres leçons en cliquant sur 'Petites leçons', dans la rubrique 'catégories' de la colonne de gauche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

catherine delhom 13/01/2009 22:21

c'est vrai que les notes à la main donnent un cachet particulier au travail de préparation, qui m'épate! je suis inapte à en faire autant...

nicolea 25/10/2008 23:36

je viens du blog de viviane ... avant je visitais les blogs qui figurent dans mes liens mais on ne change pas de paysage alors maintenant je visite les blogs des personnes qui laissent un message ici ou là sur les blogs amis et je découvre cette pure merveille !que c'est beau !
J'aimerais tant savoir peindre( j'ai essayé un peu l'aquarelle toute seule ... mais bof je ne sais pas dessiner alors ..)

Vous parlez de cours et de stages . Dans quelle région ?

Claire Felloni 26/10/2008 10:38


Bonjour Nicolea, moi, je fonctionne pas mal en allant voir les nouveautés des communautés sur le thème nature, mais c'est agréable aussi de grapiller dans les coms qui sont laissés aux autres ...
Les stages en question se déroulent au Mans, au Jardin des Plantes, le stage d'atelier de Février aura lieu dans la bibliothèque de la SHS et c'est un plaisir d'être environné de toutes ces beaux
ouvrages reliés pleins d'estampes du 19ème siècle, mais je tiens toujours à ce que nous puissions travailler d'après nature et j'apporterai des sujets de saison. Les stages d'été pour le moment
sont itinérants dans des jardins locaux avec un point de départ qui est toujours ce même bureau. Il faut regarder la rubrique stage dans la colonne de gauche, vous y trouverez des renseignements et
des liens sur les articles relatant ces stages.
Amicalement, Claire


Elizabeth 22/10/2008 18:10

ouh la! Là ça se complique très sérieusement!

Claire Felloni 23/10/2008 09:31


Je crois que ce sujet était peut-être un peu aride, il n'y a que les passionnés de botanique pour s'intéresser à des rosettes pas fleuries! Au cours, j'ai senti un flottement quand j'ai amené ma
grande bassine de 'salade' ;-))  Amitiés, Claire