Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 17:00
Dans ma rubrique 'Mots de Bota', je vais vous causer un peu des plantes géophytes, ce sont toutes ces plantes qui perdent leurs parties aériennes à l'approche de l'hiver et ne gardent que leurs parties souterraines : bulbes, cormes, tubercules et rhizomes (ces deux derniers feront l'objet d'un autre article).
Le bulbe pourrait être décrit comme un gros bourgeon enterré, puisqu'il contient en réduction toute la plante. En fait le vrai 'bourgeon' se trouve au coeur au sommet d'une très courte tige dont la base forme en dessous un plateau racinaire. Autour de ce bourgeon, on trouve, le protégeant, des feuilles très modifiées, charnues car remplies de réserve qui vont nourrir la pousse à venir.
Quand ces 'feuilles charnues' se recouvrent peu mais sont lâchement imbriquées, on parle d'un bulbe écailleux; c'est le cas des lis (je n'ai pas d'aquarelle pour celui-là).

Mais le bulbe typique, c'est le bulbe à tuniques, celui de l'oignon ou de la tulipe.
On parle de tuniques quand chaque feuille envelloppe entièrement celle du dessous.
On voit, ici que les tuniques externes s'amincissent et se dessèchent pour jouer un rôle protecteur de celles du dessous, gorgées de réserves.





















Une dernière forme de bulbe est celle du Corme, on connait bien celui des Glaïeuls.
Dans le corme ou 'bulbe solide', la tige centrale s'épaissit :  elle devient une masse volumineuse au dessus du réceptacle, et les quelques feuilles subsistant à la base se déssèchent formant une chemise protectrice.

Allez voir mes autres articles dans mots de Bota:
Androcée, Anthère, Aile, Ailé, Akène ou Achaine, Accrescent, Acuminé, Acaule, Baies ou Faux-fruits, Bractée, Involucre et Spathe

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Mots de Bota
commenter cet article

commentaires

ALAIN CHEVRIGNAC 30/12/2008 22:12

Claire,
je suis en admiration devant vos aquarelles d'oignons. c'ést un régal de parcourir votre blog et chaque aquarelle mérite un commentaire.
tous les compliments d'un modeste aquarelliste girondin
ALAIN

Claire Felloni 31/12/2008 15:01


Merci Alain, je suis allée voir vos aquarelles de champignons, ils sont très réussis !


Rima 04/12/2008 21:45

Bonsoir ,je suis toujours admirative devant ces aquarelles,quelle finesse ,on dirait que c'est réel,bonne soirée et bonne peinture.

Nanou 28/11/2008 14:35

Claire, je suis époustouflée par ta technique et le joli choix de tes sujets. Amitiés.

eva baila 23/11/2008 21:00

Comme le dit si bien Jean Robert, "tes poires sont à croquer, tes oignons sont à pleurer", j'ajouterais que je sens sous mes doigts la sécheresse et la finesse de ces petites peaux appelées "tuniques"...
Merci Claire pour cette nature généreuse surgissant sur mon écran.
Amitiés. eva.

Wahl jean robert 22/11/2008 19:07

si tes poires sont à croquer tes oignons sont à pleurer!!!!je vais jeter mes pinceaux un jour!!!Il faudrait que tu m'envoie les références de tes aquarelles publiées.Surtout les botaniques c'est un délice.
Pressé de visiter ton blog.Amitiés

Claire Felloni 23/11/2008 09:45


Ah non non non !  ne jettes pas tes pinceaux ! surtout que ce n'est pas donné ces petits outils-là ! Je parle un peu des bouquins dans lesquels je suis illustratrice dans mes pages fixes,
c'est la page 'livres', colonne de gauche, et il y a aussi une catégorie 'illustration' qui regroupe les articles du blog sur le sujet, mais il n'y a pas de paysage, que de le flore et de la faune
(c'est mon créneau pour les éditeurs...).