Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 09:48


L'inverse serait : Corolle dialypétale, actinomorphe, nous allons voir ça aussi !
Pas de panique ! C'est tout simple.
Chacun sait que la  corolle d'une fleur est l'ensemble de ses pétales.
Quand ces pétales sont libres entre eux, la corolle est dite dialypétale; si au contraire, ils sont soudés, nous avons affaire à une corolle gamopétale dont le plus simple exemple est sans doute le Liseron.

 On obtient une forme en entonnoir (pétunia, et autres fleurs de la famille des tomates, courges), mais aussi bien un grelot comme chez les bruyères.
Parfois, les pétales ne sont que partiellement soudés (à la base), ici les campanules  sont un exemple.
Attention ! certains "entonnoirs" comme l'Arum sont des spathes !


Un peu plus compliquée, la notion de corolle actinomorphe ou zygomorphe car elle s'attache à la forme de symétrie qui commande sa morphologie.

Quand la symétrie est radiale, c'est à dire rayonnante autour du coeur de la fleur,il s'agit d'une corolle actinomorphe, dite aussi régulière, peu importe que les pétales soient libres ou soudés ! Par exemple, notre liseron présente une corolle actinomorphe et gamopétale.

Si la symétrie est bilatérale, qu'on peut détecter un axe vertical quand on observe la fleur de face, il s'agit d'une corolle zygomorphe.
En voici une : l'Ajonc d'Europe.



Toutes les Fabacées (ou Papillionacées) comme les pois, trèfles, genêts; toutes les plantes de la famille des Scrofulariacées comme la digitale, les gueules de loup ainsi que les Labiées ( thym, menthe) et  les Orchidées sont dotées de corolles zygomorphes.

Si on y regarde de plus près il s'agit d'un plan de symétrie qui joue sur toute la profondeur de la fleur. Pour s'en convaincre, on peut observer ces fleurs de profil, elles sont souvent dotées d'un éperon qui est un pétale modifié situé à l'arrière et dans l'axe.
Les pétales des fleurs zygomorphes étant bien différenciés, ils portent des noms: l'étendard, les ailes chez l'Ajonc, le labelle chez les Orchidées.
Sur un capitule de marguerite cohabitent des fleurons réguliers sur le coeur et des ligules( petites fleurs zygomorphes) sur la couronne.
Certaines corolles sont si tarabiscotées qu'on ne sait plus comment les classer, par exemple les Ancolies !

Pour se reposer et pour finir la fleur toute simple, actinomorphe et dialypétale, qui me sert d'avatar: c'est le Géranium sanguin.


Allez voir mes autres articles dans mots de Bota:

Androcée, Anthère, Aile, Ailé, Akène ou Achaine, Accrescent, Acuminé, Acaule, Baies ou Faux-fruits, Bractée, Involucre et Spathe, Bulbes ou Cormes


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Mots de Bota
commenter cet article

commentaires

Domi 18/06/2012 10:54

Mais oui quelle bonne idée! "La BOTANIQUE ILLUSTREE par CLAIRE FELLONI"... ça sonne bien non?
Il faut continuer la prospection Claire pour te faire éditer.
C'est dans l'air du temps en plus.
Tiens nous au courant!
Bises

Claire Felloni 21/06/2012 09:44



Merci, Domi! c'est un projet qui existait mais que j'ai abandonné, je ne me sens pas assez calée en botanique pour rédiger tout ça...et des notions sont controversées, remises en question...
bref, le projet m'a fait peur!



chriscraft_ 11/02/2009 18:40

et mo i j'aime faire marcher mes zygomatiques

Vivant Jacqueline 04/02/2009 09:00

Je suis de l'avis de Catherine delhom "leçon de botanique illustrée" à la manière de Claire Felloni serait beaucoup moins rébarbative que toutes les flores célèbres; je pense à celle de l'Abbé Coste 1937; 36 pages de vocabulaire des mots techniques (dessins noir et blanc ) de M.A Jobin !!super ardu pour moi !!

Claire Felloni 06/02/2009 18:41


J'y ai bien pensé mais l'ampleur du projet me fait peur, même à l'occasion de ces petites rubriques, je me rends compte qu'il y a des désaccords sur certains termes pour les vrais botanistes



catherine delhom 30/01/2009 11:54

"la botanique pour les copines"...

catherine delhom 30/01/2009 11:53

Ce n'est pas une raison pour laisser tomber, il faut peut-être trouver un sponsor, ou un soutien dans la verdure, avant de trouver un éditeur?