Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 14:17

Pour cette "Petite leçon", un sujet tranquille : deux clémentines, une noix et trois dattes, avec pour une fois un élément étranger au monde végétal (bien qu'en pur coton), un mouchoir qui leur sert de faire valoir.


J'ai commencé par le mouchoir que j'ai déplié et replié selon d'autres plis afin que la surface s'anime de reliefs où joue la lumière; les ombres sont posées en premier lieu sur la surface humidifiée de mon mouchoir avec un mélange de Sépia et de Violet Winsor, en évitant les surfaces des fruits (voir A), mais en commençant à traduire les ombres qu'ils portent sur le mouchoir. Je n'ai placé les rayures qu'une fois terminé ce modelé en valeurs.




J'ai déjà parlé de la clémentine dans une autre leçon, on peut voir sur B, comment elle est commencée, en laissant fuser d'abord 1 puis 2, 3, et 3' sur la surface mouillée, et , pour la brillance, en recloisonnant du bout du pinceau une fenêtre conservée en papier sec.

















Les dattes posent aussi des problèmes de brillance. Le premier jus 6 posé sur la surface sèche, ménage de petits éclats de papier blanc. Ensuite, on creuse des cuvettes (touches plutôt larges) avec 7 en conservant le premier ton miel 6 sur des arêtes lumineuses englobant nos éclats blancs; 8 n'est posé qu'au fond des cuvettes.
La Terre de Sienne brûlée est très présente sur les dattes, plus discrète sur les noix.







Des nouvelles du Mans:
Le premier stage d'atelier s'est très bien passé,
 une super-équipe de passionnés, dont certains venaient de loin ! ( compte-rendu dans le prochain article...)

Déjà 5 inscriptions pour un stage que j'animerai dans le Gard au Mas Vincent près d'Alès, du 31 Mars au 3 Avril 2009  www.masvincent.com  (atelier, cours classique + terrain s’il fait beau), si vous êtes intéressé, il faut prendre contact avec Valérie  valerie.f15@aliceadsl.fr

Et maintenant, suite aux commentaires suscités par le mouchoir (lire les coms au bas de la page), j'ai trop envie de vous ajouter l'ancêtre , devant sa roulotte de mercerie-bonneterie, c'est lui, André Felloni, qui vendait les mouchoirs ci-dessus !
Venant d'Italie, il s'était installé dans l'est de la France, alors pour les mouchoirs... provenaient-ils bien de Cholet ?



Je propose un autre stage au printemps dans les mêmes conditions
que les 2 stages de Février,
du Mercredi 29 Avril au Samedi 2 Mai 
et un autre aux vacances de Toussaint du Mercredi 28 au Samedi 31 Octobre
Ces stages sont axés sur l'élaboration et la finalisation d'une planche botanique à l'aquarelle.
N'hésitez pas à me contacter, cela n'engage à rien! (voir aussi la rubrique
'stages', colonne de gauche)

Vous pouvez consulter les 20 autres leçons en cliquant sur 'Petites leçons', dans la rubrique
'catégories' de la colonne de gauche.


"Petites leçons d'aquarelle botanique" est aussi un livre dont je suis l'auteur ( cliquez pour en savoir plus), les leçons du blog n'y figurent pas puisqu'elles sont toutes plus récentes.


Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Jaflon 23/03/2009 01:05

En 1910 mon grand père ne faisait plus que des tournées régulières de 1 à 3 jours.j'ai assisté vers 1932 ou 33 à celles de Villers-Marmery à coté des Petites-Loges.
Le dialogue du colporteur était plus celui qu'on trouve dans le film de 1984 (cassette ou vidéo)" La Trace" de Bernard Favre et Bertrand Tavernier,que l'on peut se procurer chez Little Bear téléphone 01 42 38 06 55 ou en tapant sur GOOGLE les mots adéquats.

Claire Felloni 23/03/2009 09:09


Je rappelle que Jaflon, c'est mon papa (bonjour Papa!) et ce com était peut-être bien prévu pour aller plutôt sur l'article consacré au 'colporteur' d'Eléonor ( voir son lien dans les coms
précédents). Eleonor a repris la photo ci-dessus et imaginé une harangue du colporteur.


wahl 01/03/2009 10:27

Et l'ancêtre il s'est installé où dans l'Est ?C'est vaste et nous avons accueilli beaucoups de migrants italiens.Je ne reconnais pas le style de maison.Il devait être ambulant!

Claire Felloni 01/03/2009 12:45


"Les Petites Loges", c'est plutôt la Champagne, au sud-est de Reims...amitiés et à +


eleonor 01/03/2009 09:54

si tu veux que je mettes la photo de tes grands parents tu peux m'envoyer les photos mais tu pourrais aussi fait un article avec tes photos le jour ou sortira le mien
si cela te dit je te donne la date hors blog sur ton mail
tu peux alors les mettre dans ma communautés des vieux métiers
amitiès

eva baila 01/03/2009 00:26

Les racines des autres me fascinent...(moi qui suis une "fille de l'air")
C'est incroyable cette histoire des mouchoirs de Cholet ! Quel article délicieux ! J'aime spécialement la représentation des tissus en peinture : c'est réussi quand on a envie de les toucher (les brocards, les soies, les velours étaient très représentés dans les natures mortes au 16eS). Des fruits sur un mouchoir : quelle merveille... le mouchoir vient juste d'être plié, déplié et plié, la mandarine est si vraie qu'elle sent la mandarine jusque chez moi.
Merci Claire de m'avoir ramenée chez toi...
Amitiés. eva.

Claire Felloni 01/03/2009 12:50


On ne va peut-être pas évoquer les rendus de satin de brocards et de dentelles des primitifs flamands à propos de mon mouchoir de Cholet ! j'aurais trop honte  ;-)) mais c'est vrai que cela me
fascine aussi...


eleonor 28/02/2009 09:11

as tu une idée de la date?

Claire Felloni 28/02/2009 22:18


Sur info de mon père la date serait 1910, nous avons 2 autres vieilles photos de famille de colporteurs en mercerie et tissus mais les carioles sont moins spectaculaires, tu peux voir ici au timon
en position centrale et aux deux chaines qui pendent, que celle-ci était tirée par deux chevaux !