Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 17:37

Dans la série des 'Petits Atlas' pour lesquels j'illustre certains titres, je vous présente cette fois-ci, celui-ci , pour lequel j'ai pris du plaisir à ramasser, apprendre à nommer une belle série de coquillages, puis réaliser mes petites aquarelle d'après mes propres spécimens.
Je vais donc surtout vous montrer des coquillages, car ce sont pour moi des magnifiques "sculptures du Bon Dieu" mais si je ramassais depuis toujours des coquilles vides sur la plage, je me suis rendu compte que j'en reconnaissais fort peu !

Voyez par exemple ce couteau : celui-ci est le plus courant, mais je n'avais jamais bien remarqué qu'une autre espèce est courbée.
La Crépidule et le couteau viennent de la pointe d'Arcay en Vendée, mais de la Crépidule, il y en a partout et c'est une catastrophe !
























A la pointe de l'Aiguillon j'ai trouvé beaucoup de ces gastéropodes que je ne pouvais nommer mais je voyais bien qu'ils n'étaient pas des bigorneaux et j'ai eu le plaisir de découvrir qu'il s'agissait de Pourpres, ces coquillages mythiques pour moi puisqu'en prélevant le suc d'une glande du mollusque, on obtenait la fameuse couleur pourpre des enlumineurs.




Il semblerait bien
que ce Nucella lapillus ait donné la Pourpre britannique présente sur le  fameux manuscrit irlandais: le Livre de Kells.

Avec le Rocher fascié, nous passons en Méditerranée où je l'ai ramassé mais c'est aussi un coquillage à pourpre utilisé depuis l'antiquité, la nuance violet bleuté de la couleur qu'on obtient n'est pas la même que celle que donne le Rocher épineux (Bolinus brandaris) qui était le plus prisé.



Pour finir , encore deux espèces que j'ai découvert sur la plage entre Gruissan et Leucate: une très jolie Moule barbue dont la coquille est solide avec un intérieur violet nacré et puis le Natice porte-chaine qui est le responsable des petits trous ronds bien réguliers qu'on voit souvent sur les Tellines et les Flions: il les perce pour les aspirer !






  

















Pour savoir à quoi ressemble les Tellines et les Flions, il faut vous offrir ce livret qui se met dans la poche et ne coûte que 5 euros ! 
L'auteur est Vincent Albouy avec qui j'avais déjà collaboré pour d'autres titres ( voir )
Voici la couverture de ce petit ouvrage qui vient de sortir, édité chez Delachaux et Niestlé,
et le site où vous pourrez le commander:
http://www.delachauxetniestle.com   

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Illustration
commenter cet article

commentaires

jmp 19/04/2009 10:41

le breton que je suis apprécie ce travail d'observation, la précision des créations et la présentation générale ( explications jointes)du sujet. Bravo et bon dimanche

RIMA 15/04/2009 10:14

bonjour ,belle série sur les coquillages ,et je me répète ,sont aussi vrais que nature..bonne peinture ,amitié.

Ima 08/04/2009 21:50

vraiment magnifique !
toutes mes félicitations !

Nadège Dauvergne 08/04/2009 20:23

Magnifique, très beau travail et riche en explications.

ABC 08/04/2009 19:08

Super ce petit livre je prends note. l'an dernier j'ai ramené des coquillages pour une classe de CP. coquillages que j'avais trouvé à l'île de Ré, mais je n'ai pas su tous les nommer. La prochaine fois que je vais sur une plage, je m'achète ce petit atlas.
Je viens de chez Alain Marc et découvre avec bonheur votre blog.

Claire Felloni 09/04/2009 10:09


Il n'y a pas tout dans ce livret et j'ai été surprise de découvrir qu'il y avait autant de petites variantes dans les bivalves que les gens du cru appellent un peu trop facilement des 'Tellines'...