Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 11:15

 

blandaessai001.jpg

 

 

 

Cette petite anémone sauvage (Anemone blanda), est originaire de Méditerranée orientale, elle pousse et fleurit en Mars-Avril depuis l’Albanie jusqu’au Liban. Les fleurs sont dites bleu-azur mais sur les petites vivaces de jardinerie, on constate des variations de couleur et plus souvent le bleu tire un peu sur le mauve. Elles sont d’ailleurs proposées aussi en rose et en blanc.

blanda6.jpg

De petite taille comme l’Anémone sylvie (Anemone nemorosa), elle  présente comme toutes les autres anémones, un peu en dessous de la fleur, un involucre de trois folioles elles-mêmes profondément découpées en 3 à 5 parties dentées. Cette collerette prend beaucoup d’importance par rapport aux feuilles simples. (Petit jeu : combien de vraies feuilles sur mon aquarelle ?)

 La fleur est très mobile ; elle s’ouvre aux rayons chauds du soleil et se referme aux premiers nuages, ce qui n’est pas très pratique pour le peintre ! Mais il peut se consoler en procédant par petit fragments qu’il agence au fur et à mesure. Les feuilles et les bractées foliacées sont à la fois brillantes et poilues et d’un beau rouge vineux au revers.

Les tiges très souples se tortillent : pour une fois le Maniérisme, cette école de peinture qui tend à tortiller  et tarabiscoter les sujets à l’excès, peut se donner libre cours. Sans doute, Maria-Sybilla Merian aurait aimé ce sujet !

Pour ces pétales bleu-mauve, j’ai pris plaisir à travailler tout au Cobalt ! (bleu de Cobalt et Violet de Cobalt). A ce propos, j’utilise un bleu de cobalt Winsor et Newton (n° 178) dont la formule est Aluminate de Cobalt et j’ai remarqué qu'au contraire, le bleu de cobalt foncé (n°180) dont la formule est Silicate de Cobalt, ne me plait pas du tout, il granule trop, davantage encore que l’Outremer français, même sur le papier aquarelle satiné que j’utilise.

blanda4.jpg

Je vous joins la partie de palette concernant les fleurs au cas où vous seriez tentés par ce petit sujet de saison ! Vous voyez que je peins les pétales par petits groupes et que je prends bien garde de respecter des échancrures inégales entre ces pétales pour rompre la monotonie comme dans une marguerite ou un aster. Une autre devinette : Ces pétales peuvent-ils être nommés des ligules ?


PS: Cette petite aquarelle va rejoindre la page fixe "Pas de pot", pour trouver un acquéreur!

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

ClaireB 14/04/2013 16:42

Ha ben, je n'aurai pas mis ça dans la famille des anémones... j'aurai encore appris quelque chose !

Claire Felloni 15/04/2013 22:17



C'est vrai qu'à première vue, elle ressemble à un Aster cette Anémone! mais c'est drôle il y a une rigidité chez les Asters qui donne une impression toute différente de cette Anémone qui se
tortille !



Jipégé 13/04/2013 18:33

Magnifique (comme d'habitude, d'ailleurs). C'est très intéressant que vous montriez, en même temps, les couleurs que vous utilisez. Instructif. :-)

Claire Felloni 15/04/2013 22:14



Merci! je le fais de temps en temps mais il faut quand même en garder sous le coude (pour mes stagiaires!)



Yann 12/04/2013 22:00

Bonjour Claire,

Je pense qu'il y a 3 vraies feuilles qui sont sur des tiges où il n'y a pas de fleurs.

Pour la question du ligule, je crois que sur le pourtour des marguerites les ligules sont de petites fleurs en forme de tube qui se terminent en languette. Ici c'est une anémone donc normalement si
je ne dis pas de bêtises il n'y a qu'une seule fleur, un seul pistil.

Bon, même si je me trompe j'aurais bien regardé ta belle aquarelle pour chercher la réponse.

Claire Felloni 15/04/2013 22:11



Tu es très bon Yann! effectivement il n'y a que trois vraies feuilles sur mon aquarelle! et pour les ligules tu as raison aussi; ce sont bien des pétales et pas des ligules qui en tant que fleurs
modifiées, ne se trouvent que sur des composées. Bien que sur une marguerite, il doit vraiment falloir une bonne loupe pour percevoir une différence au niveau de l'onglet!



Gilda 12/04/2013 21:02

What brushes do you use this paint?
Thank you.

Claire Felloni 15/04/2013 22:01



Now,I use a Raphael brush, made with Martre Kolinsky, my prefered is ref. 8404 in size 4 !



riricuisine 11/04/2013 21:22

Magnifique, très délicat :)

Claire Felloni 11/04/2013 22:00



Merci Riri, c'est une petite fleur délicate mais assez robuste mine de rien!