Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

4 juillet 2011 1 04 /07 /juillet /2011 22:19

 

Il s’agit de l’Helianthus annuus, une variété ornementale qui diffère un peu dans son allure du Tournesol de nos cultures mais le binôme latin est bien le même.

 

helianthusblog1.jpg

 

Je ne connais pas le nom du Cultivar que je vous présente ici. Cet Hélianthe était notre dernier sujet d’atelier de l’année. Ses feuilles se sont vite écroulées ; le feuillage des Tournesols n’est pas très esthétique, de grandes feuilles molles et d’un vert mat assez terne pour lesquelles  l’utilisation du Vert oxyde de chrome s’impose naturellement, mais il convient de l’égayer avec des couleurs un peu plus vives  comme le Cadmium citron ou plus transparentes comme le Vert mousse (Permanent Sap Green).

Tout de même,  parvenir à apporter des modulations dès la première étape dans le mouillé donne un rendu  plus réaliste car des glacis trop nombreux ne sauraient pas rendre cet aspect peu contrasté et doux du feuillage…Par contre il faut foncer davantage les couleurs dans les boutons floraux qui  présentent l’aspect de petits artichauts.

helianthusblog3.jpg

Le dessin de la fleur pose les mêmes problèmes que pour toute autre composée : des ellipses de construction qui doivent être justes, des raccourcis délicats pour les ligules vues de face… J’ai posé un jaune de fond sur toute la fleur, y compris le cœur et j’ai cherché à varier mes touches de glacis, du bout du pinceau tenu vertical pour animer ce cœur dont les fleurons s’ouvrent en cercles successifs partant de la périphérie, le milieu du cœur semble creux et plus velouté.

 

helianthusblog2.jpg

 

 

 

 

Prochainement, un compte-rendu du stage délicieux sur les Hydrangéas et Hortensias ‘au pays des Abers ‘, stage qui vient juste de se terminer !

 

Cette leçon fait partie d'une série pour laquelle il existe un Index à voir en cliquant là:

Index des "Petites leçons"

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Yann (Espace graphique) 10/07/2011 13:37


C'est vrai que les plus grands artistes se sont frottés aux épicycloïdes, on en retient souvent les dallages en marbres ou la marqueterie.

Le tournesol est un modèle du genre ou ces ellipses qui partent en spirales nous donnent le tournis et ne supportent pas la moindre erreur.

Bravo pour cet article très sensible sur le choix de la technique, on évitera donc le glacis, c'est promis.


Claire Felloni 10/07/2011 22:55



Mon Hélianthe est donc une épicycloïde! baste! Il va falloir que j'aille consulter ton "espace graphique" qui je n'en doute pas va m'éclairer sur ce point ! Après consultation j'indique ici le lien sur ta page des spirales logarithmiques: http://www.mathcurve.com/courbes2d/logarithmic/logarithmic.shtml mais je t'avoue que je n'y comprend pas grand chose
même si je trouve ça très beau. Je comprends au moins que l'idée du beau en math n'est pas une légende!!



Aëlore 07/07/2011 20:01


Jolie planche botanique !
Oui il y a beaucoup de variété d'helianthus, celle ci sont vivace si je ne me trompe pas, j'ai les mêmes dans mon jardin.


Claire Felloni 10/07/2011 22:50



Merci Aëlore! Il s'agissait de bouquets de fleuriste; j'ai à la maison un grand poster qui présente presque 700 productions hollandaises avec 5 cultivars différents pour Helianthus annuus ! Comme
il s'agit bien de l'espèce"annuus", moi je pense qu'ils ne sont pas vivaces mais je ne suis pas calée en horticulture, en fait...



Catherine D 05/07/2011 14:52


Ah, du soleil... en effet le cœur n'est pas facile à rendre, le jaune non plus (et le vert n'en parlons pas...) les boutons sont une merveille de dessin! tu as bien rendu tout ça, normal, c'est toi
le prof !!!
Bonne semaine


Claire Felloni 06/07/2011 21:52



Merci Catherine! les sujets lumineux comme ça sont dynamisants de temps en temps! on ne peut pas toujours peindre des fleurs rose, même si je les aime beaucoup!



ClaireB 05/07/2011 11:19


En plus des pétales, je trouve que le cœur est aussi très difficile à rendre dans ce genre de fleurs. Mais là, il est très beau !
Claire


Claire Felloni 06/07/2011 21:49



C'est très beau cette espèce de structure en tourbillon que les fleurons dessinent dans le coeur d'un tournesol; c'est encore plus visible sur les vrais tournesols d'ailleurs... Tu dois fournir
des capitules de graines tels quels aux oiseaux dans ton jardin, non?



claire 05/07/2011 09:32


comme toujours c'est d'une délicatesse et d'une poésie difficile à trouver en aquarelle botanique ( en plus de la justesse bien sur!!!) et ça m'épate...


Claire Felloni 06/07/2011 21:30



Waouhhh! je suis contente que tu sentes de la poésie dans mes aquarelles botaniques! En fait, je pense qu'il ne faut pas passer trop d'heures sur les sujets botaniques, ça ne leur réussit pas
toujours...