Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 09:22

Voilà un sujet que l’illustration à thème naturaliste aborde assez souvent ! C’est pourquoi je me suis amusée à rassembler toutes les illustrations de coccinelles qui m’ont été commandées depuis plusieurs années.

coccinelle4

 

 

    coccinelle3coccinelle6   coccinelle7coccinelle10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela donne un drôle de puzzle et puis cela m’a parfois posé des problèmes de mise en scène car classiquement on demande à l’illustratrice de montrer des scènes presque impossibles à trouver en photo !

Par exemple, une coccinelle chassée par des fourmis qui gardent jalousement leur troupeau de pucerons. Vous le savez peut-être, les fourmis traient les pucerons et  les coccinelles préfèrent carrément les manger alors la coccinelle, c’est le loup dans leur bergerie ! 

Montrer la coccinelle  figée en plein vol les ailes déployées sous ses élytres ouvertes, voilà ce qu’on m’a commandé à plusieurs reprises !

On me demande toujours la coccinelle à sept points (Coccinella 7-punctata)… pourtant il existe près de cent espèces de coccinelles en France et elles peuvent porter jusqu’à 22 points sur les élytres. Je ne connais pas encore la plus belle, la coccinelle ocellée (Anatis ocellata) de bonne taille et dont les points noirs sont cernés de jaune ; il faut la chercher dans les conifères.

coccinelle2

Leur jolie robe à pois leur sert aussi de panneau indicateur disant aux prédateurs : « attention ! pas bon !» car elles possèdent des glandes répugnatoires qui sécrètent une substance toxique qu’elles crachent quand elles se trouvent menacées d’être mangées. La coccinelle à sept points hiverne souvent à l’état adulte dans les greniers où d’autres pièces fraiches des habitations.

coccinelle1

Comme une larve de coccinelle peut dévorer de 20 à 100 pucerons dans sa journée, on trouve à les acheter en jardinerie pour traiter écologiquement  nos rosiers, mais vérifions bien qu’il s’agit de notre espèce européenne (Coccinella 7-punctata), car l’introduction de la coccinelle asiatique (Harmonia axyridis) qu’elle soit volontaire ou accidentelle nuit beaucoup à nos espèces locales . Voir un dossier de l’INRA, là  

La première introduction d’une coccinelle à des fins de lutte biologique concerne une autre espèce, Novius cardinalis, originaire d’Australie, introduite dans le Midi de la France pour lutter contre Icerya puchasi, la Cochenille australienne qui s’attaque notamment aux orangers.Celle-ci ne s'est pas révélée invasive comme la Coccinelle asiatique.

 

coccinelle8François Lasserre dans son ouvrage pour lequel j’ai fait des dessins à l’encre « Les Insectes en 300 questions-réponses », nous incite à installer dans notre jardin un abri à coccinelles pour qu’elles restent sur les lieux quand vient l’hiver.

Vous pouvez revoir certains des articles que j'ai fait pour ces ouvrages, en cliquant d'abord , puis sur les livres en question. 

Ce sont des cadeaux de Noël très instructifs!

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Illustration
commenter cet article

commentaires

Andoka 19/10/2011 15:33


Quel magnifique blog! Quel superbe article!
Je suis une grande amoureuse des coccinelles (et de la nature en général, que je prends en photo, faute de savoir dessiner) et je reste bouche bée devant vos créations. Les détails sont
époustouflants, vraiment bravo.

Andoka


Claire Felloni 20/10/2011 22:29



Merci Andoka, vos photos sont très belles également!



Foise 28/02/2011 09:37


Ce sont ces pages naturalistes que je préfère dans ton travail Claire... Un régal pour l'oeil et une source de précieuses infos !


helen. 16/12/2010 22:31


je connais pas mal de choses sur mes cocci' et vous les dissinez merveilleusement bien !


Claire Felloni 19/12/2010 08:04



Merci, Helen, je suis flattée !



CatherineD 14/12/2010 12:36


Elle sont fort belles tes coccinelles ! les asiatiques aussi, mais qui est qui ?
tes planches méritent de ne pas être réduites...


Claire Felloni 14/12/2010 21:32



Moi, je ne montre là que de la coccinelle à 7 points; c'est la seule qui m'ait été commandée...



Euterpe 12/12/2010 16:57


Ah mais moi j'ai "Mon premier copain des bois" ! Il faut que je m'achète "Mon premier copain des champs", alors !


Claire Felloni 14/12/2010 21:36



Euh ! c'est pour des petits, tu sais ?  mais je suis sûre que même nous autres adultes, nous pourrions y
découvrir des choses!