Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 14:21

Pour cette 37ème « Petite Leçon » nous avons encore pu profiter de la production de la Société d’Horticulture de la Sarthe puisque le Cognassier du terrain de culture croulait sous les fruits. J’ai disposé les fruits en une nature morte ; celui qui porte des feuilles est un peu masqué par elles, je l’ai donc laissé un peu en arrière et placé un autre fruit bien visible devant. Pour alléger cette composition un peu massive j’ai placé un petit bouquet de fruits d’Aubépine qu’on appelle des cenelles.



Le Cognassier (Cydonia oblonga) porte des feuilles très tomenteuses au revers.
Le fruit lui-même présente un aspect velouté de surface qui disparait par endroit là où il a été frotté. Comment traduire à l’aquarelle cet aspect très particulier ? Le velours de surface devient très visible sur le pourtour du fruit puisqu’il est vu  de profil alors que devant, le regard plongeant droit, perçoit mieux la belle couleur sous-jacente, jaune d’or, du coing. C’est pourquoi  j’ai choisi de faire fuser le Cadmium Yellow pale sur un fond humide légèrement teinté d’un mélange de Gris de Davy et de Terre de Sienne brûlée, qui reste plus présent en périphérie du coing. Ce premier jus  est posé sur la surface du fruit mouillée à l’eau pure.
 

Pour le revers des feuilles, le choix des couleurs est important aussi : le jaune de Naples et le vert Oxyde de Chrome sont des pigments opaques. Très dilués d’eau ils donneront bien l’effet un peu argenté du au tomentum.                                                  



A propos des
cenelles d’Aubépine
, je vous rappelle que le vrai Cramoisi d’Alizarine (Alizarin crimson) permet lorsqu’il est bien concentré de foncer un carmin sans l’attrister, ce qui n’est pas du tout le cas de l’imitation (Permanent Alizarin crimson) car cette dernière à la quinacridone, n’a qu’une faible amplitude de valeur à nous offrir. 
Voici la palette des couleurs utilisées.



Nous avions peint les fleurs à une autre occasion. Elles sont très belles, grandes, avec des reflets un peu rose-mauve.
Pour mémoire je vous remontre ce sujet. 

Ce blog a déjà au compteur plus de 45000 visiteurs uniques (rarement moins de 100 par jour). En moyenne, chacun de vous consulte 3,5 pages lors d'une visite, en clair:  vous n'êtes pas tant que ça à zapper aussitôt; ce qui me fait bien plaisir et m'incite à continuer...

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

celine 24/02/2010 15:04


merci pour toutes ces informations, c'est super. je viens régulièrement sur votre site, et il est toujours très enrichissant. merci. celine


Claire Felloni 01/03/2010 21:43


Merci! Je suis toujours touchée par les coms qui viennent, comme le vôtre, de personnes n'ayant pas elles-mêmes un site à promouvoir !


Yvette 22/12/2009 07:59


Je suis en admiration devant vos planches botanique,votre travail est vraiment superbe,
compliments!!!


lila 30/11/2009 19:39


Je vous ai mis un mail perso... !!!!


Claire Felloni 02/12/2009 19:18


Je m'emmêle un peu les pinceaux... j'ai du vous répondre, alors ?


lila 30/11/2009 19:36


Merci Claire pour votre com, et tenez moiu au courant pour vos prochains cours car j'aime énomément votre technique amicalemnt Lila


Hacène 30/11/2009 17:12


Les coings sont très beaux, de même que les feuilles, mais ce sont les cenelles que je trouve absolument charmantes. Une riche idée de les avoir associées aux coings, l'ensemble est des plus
réussis... Et l'ombre légèrement colorée de la couleur des fruits... :)) Ca fait plaisir à voir !