Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 18:55

 

caussetarn.jpgVoici un article de flore autour d'un pavé d’association végétale (Guide Gallimard Tarn), car j’ai la nostalgie du printemps sur les Causses, avec cette flore si particulière au sol calcaire, riche en Orchidées, bien sûr, mais aussi en Composées variées à observer d’un peu plus près comme  la Stéhéline et la Cardoncelle qui figurent sur le pavé ou encore la ravissante Leuzée conifère (Leuzea conifera), que je vous montre à part. Il manque une 4ème composée de charme, typique de ces milieux : la Catananche bleue (Catananche coerulea).

Sur le pavé, la Stéhéline  (Staehelina dubia ), se trouve en arrière-plan à gauche derrière la touffe d’Aphyllante (une Liliacée). La Cardoncelle (Carduncellus mitissimus), se tient au premier plan à droite, elle ressemble à la Jurinée humble (Jurinea humilis) qui existe aussi dans la région. leuzee1.jpg

 

 

 

 

La Leuzée possède un involucre de bractées scarieuses dorées-violacées, agencé comme un cône de pin, enveloppant à son sommet un petit toupet de fleurons mauves, c’est une composée tubuliflore (seulement des fleurons et pas de ligules) alors que chez la Catananche, les bractées de l’involucre sont  scarieuses aussi, mais argentées et les ligules bleues sont plus spectaculaires, c’est une composée liguliflore.

 

Pour identifier toutes ces Composées sur le terrain, je dispose du guide de Christian Bernard, « Fleurs et Paysages des Causses » (Editions du Rouergue).

 cardoncelle.jpg Voici la Cardoncelle, prise en photo cet été sur les Causses.

Pour finir, comment ne pas évoquer la reine de ces composées du Causse : la Carline à feuilles d’acanthe ou Cardabelle (Carlina acanthifolia). J’aime jouer avec ses capitules fanées qui finissent par rouler sur le sol, emportés par le vent. Sur ma photo, j’en ai accroché un dans des Prunelliers très agressifs et envahis de lichens et j’ai tenté de mettre en scène un "combat caussenard".

cardabelle

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Flore
commenter cet article

commentaires

Douar_Nevez 17/10/2010 17:07


Il n'y a pas à dire, c'est toujours aussi joli. Merci pour toutes tes explications.
Bisous et bon dimanche Claire.


eva 14/10/2010 14:31


"combat" caussenard.... et pourtant, quelle douceur dans cette image !


Euterpe 13/10/2010 22:44


Ah oui cardoncelle et cardabelle, je n'ai pas vu que ce n'était pas le même nom, mille excuses ! Néanmoins cela m'aura permis d'apprendre ce détail sur le cardage de la laine. C'est très
intéressant, merci !


Graphique 13/10/2010 13:39


Bonjour,

J'ai trouvé votre site par hasard, la qualité de vos œuvres ma motivé a insérer votre flux rss sur mon blog :
http://www.espacegraphique.com/blog/

Vos aquarelles sont très sensibles et détaillées, c'est un plaisir de les découvrir. Ce lien permanent me permettra de revenir souvent.


Foise 13/10/2010 07:10


Depuis que le hasard d'une recherche m'a fait découvrir tes aquarelles et tes articles, j'ai diffusé ton adresse à plusieurs de mes contacts.
Avant de découvrir l'informatique, je faisais un peu de peinture sur bois, et quelques reproductions botaniques à la gouache... C'était correct, sans plus... Incapable de créer, je ne savais que
copier les illustrations des livres (Grûnd) De plus je ne savais que faire de mes "oeuvres"... Je n'ai rien d'une artiste...
L'APN à la main, poursuivant les espèces végétales je peux à la fois occuper ma tête et mes jambes ! C'est mieux.

En cliquant sur le tag : odontites, sous le message des odontites jaunes tu pourrais voir l'odontites tardive, rose... Ces plantes semi-parasites forment le plus souvent un fouillis qui ne doit pas
être aisé à peindre... Il ne l'est pas non plus à photographier !

J'ai rencontré la leuzée conifère dans ces divers états (elle est présente juque dans les pelouse sèches de Savoie) mais pas encore de carline à feuilles d'acanthe épanouie...


Claire Felloni 14/10/2010 21:50



C'est sympa de me faire de la pub, moi, comme je t'ai ajoutée dans mes liens, je pourrais de temps en temps réviser ma flore de façon bien agréable!