Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 17:01

 

En ces jours courts et souvent gris, j’ai ressorti de mes cartons ces deux pavés « phytosociologiques », que j’ai eu l’occasion de peindre pour les guides Gallimard de nos parcs naturels régionaux. Ils présentent deux flores distinctes qui s’installent sur des rochers de nature bien différente.

La notion de Phytosociologie, ou plus simplement d’association végétale, avait fait l’objet de deux autres articles du blog, à voir  ici  et  là 


rocaille1.jpg

Pour le guide du Parc naturel régional du Queyras, j’avais mission d’installer sur des pierriers de schiste feuilleté comme de l’ardoise et piquetés de lichens jaune d’or, la Benoite rampante (Geum reptans), lumineuse et si spectaculaire par les plumets roux et vrillés que forment ses fruits. Elle résiste aux éboulements grâce à ses longs stolons. Au premier plan, un coussin d’Androsace des Alpes (Androsace alpina);  je devais représenter la racine pivotante qui s’enfonce dans les interstices du rocher. Au milieu, moins visible, devant la Benoite j’ai installé un pied d’Oxyria à deux styles (Oxyria digyna), c’est un genre de petite oseille d’altitude préférant aussi les terrains siliceux. On peut assez facilement observer cette flore sur le col Agnel.


rocaille2

Pour le guide du Massif de la Chartreuse, nous sommes à l’étage subalpin donc moins haut et le sous-sol de calcaire fissuré abrite parfois une autre rosacée, plus rare que la Benoite rampante et rose celle-là ! C’est la Potentille luisante (Potentilla nitida), magnifique aussi pour son feuillage argenté. Sur le haut de mon pavé et au fond figure la rosette de feuilles  d’une Primevère typique et qui a donné lieu à toutes sortes d’hybridation pour l’horticulture, l’Oreille d’ours ou Auricule (Primula auricula), mais comme c’est une printanière et que mon pavé est estival, je n’ai pas figuré de fleurs ! En haut et à droite, c’est le Millepertuis à sous (Hypericum nummularium) avec ses petites feuilles toutes rondes. L’autre composée jaune est une Epervière (Hieracium humile). En bas à droite, une petite crucifère, qui passe souvent inaperçue, le Kernera des rochers (Kernera saxatilis).

Ces miniatures sont des travaux d’illustration, bien distincts des aquarelles botaniques peintes d’après nature mais comme je suis attachée aux milieux naturels, j’ai beaucoup aimé les mettre en scène !

Des nouvelles des Stages :

Le dernier week-end, c’était le stage « Fruits exotiques », et je vais travailler à un nouveau PDF sur le sujet ( voir ici les Leçons en PDF).

J’ai actualisé ma page « Stages ». Un Stage d’atelier consacré aux Orchidées et à d’autres plantes d’intérieur comme Amaryllis, Clivias, etc… aura lieu sur 4 jours pendant les vacances d’hiver, du 5 au 8 Mars 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Flore
commenter cet article

commentaires

Yann 26/12/2012 17:29

Bravo Claire,

Il est déjà difficile dans un jardin de reproduire avec grâce un coin de nature. Toi tu arrives à les représenter sur le papier sans que cela semble artificiel !

Bonne fêtes de fin d'année.

Claire Felloni 01/01/2013 18:03



Merci Yann! je suis contente si tu trouves cela vraisemblable, car c'est bien le but à atteindre et parfois quand le pavé est très fleuri, c'est un peu limite !



Euterpe 25/12/2012 10:27

Passionnant ! Je ne connaissais pas la benoîte rampante, par exemple. Quelle plante surprenante ! Et j'aime bien le nom d'androsace. J'ai regardé sur Wiki pour vérifier que c'est bien une
hermaphrodite (avec un tel nom).
Merveilleuses, ces rocailles !
Joyeux Noël sous le ciel du Mans !
(Personnellement, je connais une mancelle. Elle est costumière pour le musée Grévin. Peut-être la connais-tu ?).

Claire Felloni 01/01/2013 18:00



Merci de ton passage Euterpe! non je ne connais pas la costumière pour le musée Grévin, mais tu sais je suis assez sauvage et je fréquente peu de monde dans le milieu artistique, ici   Je n'avais pas bien réalisé pour l'Androsace et cela m'a amusé que tu repères si vite la racine Andro dés qu'elle
apparaît dans un mot !



lemenuisiart 23/12/2012 09:14

C'est magnifique , on dirait toujours voir une photo
A bientôt

Claire Felloni 23/12/2012 09:53



C'est un condensé... pour la faire, la photo de cette association végétale, il faudrait que tu crapahutes un bon moment ! c'est pour ces raisons-là que l'illustration naturaliste peut survivre!
tant mieux pour moi!



ClaireB 22/12/2012 17:33

Les deux sont très belles, mais j'ai quand-même une petite préférence pour la deuxième, qui a des tons plus doux.
Quand tu dis "miniature", c'est quel format ?

Claire Felloni 23/12/2012 09:48



Le pavé lui-même mesure environ 12 x 12 cm. Disons que les fleurs sont représentées à peu près à la moitié de leur taille réelle. C'était suffisant puisque dans les guides Gallimard, ils sont
encore réduits d' un bon tiers!



Catherine D 21/12/2012 19:39

jolis tes pavés, ils me rappellent mes séjours chez mes parents dans le massif de Belledonne...
Je te souhaite un bon Noël !

Claire Felloni 23/12/2012 09:39



Bon Noël à toi aussi, Catherine! En ce moment tout ce joli cortège floral dort sous la neige, mais quel plaisir quand les premières soldanelles vont percer!!