Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 14:15

cartes postales8Peut-être aurez-vous remarqué dans la nouvelle collection de Cartes postales  que je propose, la présence de trois sujets monochromes. Parmi ceux-ci figure un lavis d’Encre de Chine, qui représente un Frêne taillé en têtard dans les marais de Cré sur Loir (c'est le n° 16). Sur ce lavis, il n’y a pas de trait de soutien et les valeurs de gris sont montées au pinceau en contrastant peu à peu et précisant les premiers plans.

A noter cependant, qu’il n’est pas obligatoire de commencer par les fonds (comme en aquarelle), puisque les lavis d'encre de Chine sont indélébiles. Les principales difficultés de cette façon de faire, plus adaptée au rendu des atmosphères, des paysages, sont donc de s’attacher à la qualité de la touche (le choix des pinceaux est très important), de bien échelonner ses lavis, et de savoir rester léger dans les fonds.

 

lavisencrechine2  

Aujourd’hui, je veux juste vous rappeler la différence avec le lavis d’encre de Chine d’illustration, très précis, pour lequel un trait de pinceau très fin et modulé existe malgré tout avant la pose des lavis. J’ai retrouvé trois de ces illustrations que j’avais eu du plaisir à faire pour un Almanach de la Nature  , dont je vous avais déjà montré des extraits, ( cliquez ).

lavisencrechine3 

 

lavisencrechine1.jpg

Bien sûr, il n’y a plus guère d’occasions pour produire ce genre de chose car la couleur a vraiment pris le pas… mais autrefois le dessin botanique précis d’une espèce rehaussé de lavis légers pour mieux percevoir les volumes était la règle et permettait une diffusion plus large quand il était ensuite retranscrit par un graveur, pour l’impression, par l’eau-forte et l’aquatinte.

 

 

 

 

A5_automne_11_sans_fond_perdu-1.jpgCe week-end, j'expose une vingtaine d'aquarelles naturalistes à l'Arboretum de la Sédelle, à Crozant dans la Creuse et j'anime un stage de Pomologie au Moulin de Seillant, dans l'Indre. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Illustration
commenter cet article

commentaires

Yann (Espace graphique) 22/10/2011 09:23


C'est vrai que ces lavis sont magnifiques, notamment la Belladone.

J'aime bien venir sur ton site on apprend toujours quelque chose.


Claire Felloni 25/10/2011 21:57



Ma foi, j'espère pouvoir continuer dans cette voie alors!  et sans trop m'essouffler!



Laurence 21/10/2011 21:25


ton billet ma beaucoup intéressée. J'ai commencé mes cours d'illustration au stylo technique (rapidograph) à l'encre et c'est une technique très nouvelle pour moi. C'est par exemple courge que je
dois faire simplement en pointillés et quelques traits...je suis perdue ;-)
Pour info, je suis passée chez Sennelier et leurs aquarelles sont en promo jusque fin décembre...


Claire Felloni 25/10/2011 21:55



Je n'aime pas plus que ça cette façon de travailler en pointillé avec un rotring; en fait c'est une technique qui s'emploie aussi dans d'autres domaines comme le dessin archéologique par
exemple...mais cest vrai qu'en botanique c'est très utile pour faire ressortir tous les détails et donner du relief... mais moi j'ai pratiqué un temps la gravure et je suis plus attirée par les
hachures. Enfin... même en gravure, le pointillé rendait des effets superbes: il n'y a qu'à regarder les planches des Liliacées ou des Roses de Redouté! Et merci pour le tuyau; si je vais à Paris
avant fin Décembre, je passerai chez Sennelier!



ClaireB 21/10/2011 18:45


Quelle mémoire ! Oui, c'était bien ça, à l'encre de Chine. Il faudrait que je réessaie d'ailleurs...


dany 21/10/2011 06:35


que de finesse c'est vraiment magnifique bisous dany.


Claire Felloni 25/10/2011 21:46



Merci Dany ! je ne suis pas très réactive en ce moment...



ClaireB 20/10/2011 19:21


J'adore ces monochromes, particulièrement le frêne et la belladone dont on a envie de toucher les feuilles si bien rendues. Pas si facile à utiliser l'encre de Chine mais je trouve qu'on en tire
beaucoup de plaisir autant pendant qu'après. Le résultat n'est pas toujours à la hauteur de mes espérances, mais bon, c'est comme tout...


Claire Felloni 20/10/2011 22:05



Je me souviens que dans le Forez, tu avais réalisé un beau lavis (à l'encre de chine, je crois...ou au brou de noix?): je crois que c'était de la folle avoine, non?