Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 19:45

 

Je suis un peu déçue car mon Heliamphora n’a pas l’air décidé à développer une hampe florale ! En fait il lui manque peut-être un peu de lumière pour fleurir.

IMGP0720ob.jpg

J’ai presque terminé la partie basse (sauf peut-être un peu du rhizome à indiquer à la base) depuis longtemps et heureusement… car depuis, mon angle de vue s’est complètement modifié ! Des grandes urnes se sont installées devant cet ensemble que j’ai peint le mois dernier. Je pense que je devrai finir ma planche d’après des photos qui avaient été prises l’an dernier et d’après lesquelles j’avais commencé à crayonner ma mise en page de l’ensemble, (c’est à voir dans l’article « Heliamphora 2 ».

J’ai fait quelques recherches à propos de l’iconographie qui se rattache à ce genre qui fut découvert par les frères Schomburgk en 1839. Le nom, d’abord, semble faire référence au soleil (Helios),alors qu’en fait, en grec la racine vient de « marais », il s’agit donc d’amphores des marais et non du soleil, ce qui est plus logique ! Georges Bentham en fait la première description en 1840 d’après, paraît-il, un très bon dessin de Schomburgk mais je n’en ai pas trouvé de trace.

heliamphora-miss-Drake.jpg

C’est en 1841 que Miss Drake présente la première planche botanique d’Heliamphora nutans pour la « Linnean society of London ».  

Sarah Ann Drake (1803-1857), seconda John Lindley, s’occupant des représentations botaniques à joindre à ses nombreuses publications.

Il semble qu’elle dessinait elle-même sur la pierre lithographique, c’est le cas, par exemple, pour un ouvrage de Georges Bentham, traitant de botanique californienne, dont les belles planches en noir et blanc et au trait, portent la mention : « Drawn from Nature and on Stone by Mifs Drake » (voir ce lien sur Botanicus.org link

 

 

 

heliamphora-nutans-Van-Houtte.jpgIl existe ensuite une lithographie en couleurs d’Heliamphora nutans, dans la « Flore de Jardins de l’Europe de Van Houtte », datée de 1845, manifestement très inspirée du dessin de miss Drake. Il faut attendre ensuite presque cinquante ans pour voir quelque chose de neuf et de peint d'après nature !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

heliamphora-Matilda-Smith.jpg 

Pour le « Curtis Botanical Magazine », vol.116 de 1890, Matilda Smith a conçu cette planche en couleur, une lithographie au tait rehaussée d’aquarelle, suite à la redécouverte de cette plante en 1881, par un collectionneur de plante David Burke, qui en ramène à Londres et il s'ensuit son introduction chez des horticulteurs anglais de Chelsea ( les Veitch).

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Flore
commenter cet article

commentaires

riricuisine 15/05/2013 18:24

Eh bien de toutes c'est la tienne la plus belle et de loin, quel doigté, quel naturel! Je suis éminemment fan!

Claire Felloni 16/05/2013 09:52



Merci, c'est gentil ! mais attendons la fleur pour juger de l'ensemble!



Yann 13/05/2013 21:54

Bonjour Claire,

J'ai un népenthès qui ne fleurit jamais, je ne peut que compatir sur floraison qui ne vient pas.

Ton aquarelle apporte de la fraicheur et des couleurs qui me semblent plus justes par rapport à ton illustre documentation.

Claire Felloni 13/05/2013 22:35



En fait, c'est parce qu'il a été rempoté pour venir me voir et ça n'a pas induit sa floraison...(il n'a rien compris cet Heliamphora!) merci de ton com sur mes couleurs! mon illustre documentation a surtout une valeur historique et puis il faut bien les
comprendre ces anciens qui devaient traduire leur travail en vue de la gravure ou de la lithographie...et parfois en partant d'un spécimen d'herbier tout jauni !



ClaireB 11/05/2013 17:51

Quelquefois, on attend une fleur qui ne vient pas, et d'autres fois, on se laisse surprendre par la rapidité de la floraison, et c'est trop tard quand on veut dessiner le bourgeon ! Qui a dit que
les plantes étaient plus faciles à dessiner que les animaux ? ;-)

Claire Felloni 13/05/2013 22:29



Comme tu dis! Une plante ne repasse jamais vraiment par le même stade, alors qu'un animal peut reprendre la même position!! C'est ma "marraine" en peinture botanique (Madeleine Rollinat), qui m'a dit ça un jour!



lemenuisiart 11/05/2013 05:52

L'hiver à été long , mais en peinture la fleur est immortelle
A bientôt

Claire Felloni 11/05/2013 09:37



Sauf que là, la fleur n'est même pas née! 



Catherine D 10/05/2013 22:17

ça fleurit quand normalement ? la situation n'est peut-être pas désespérée...

Claire Felloni 11/05/2013 09:36



Mon commanditaire, qui connait bien la bête, me dit qu'à partir de la mi-Mai, ça commence à être improbable...