Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 15:05

A la Roche d’Oëtre, on est forcément impressionné par ces corniches  rocheuses, ces lits penchés de poudingue qui pointent le nez vers le ciel au dessus d’un à pic vertigineux.

oetre2.jpgAu fond, coule la Rouvre, au milieu d’une ripisylve et on la voit de là-haut, surtout l'hiver, qui miroite en s’éloignant. J’avais déjà montré deux autres des ces aquarelles faites sur le terrain pour illustrer un livret des « Espaces naturels de l’Orne », vous pouvez les revoir en cliquant .

La seconde image est une portion d’une illustration d’atelier faite pour figurer sur un panneau présent à la Roche d'Oëtre, expliquant la flore de ces sols très pauvres où survivent de petites annuelles pionnières (quand elles ne sont pas trop piétinées), des lichens, des mousses et des polypodes et enfin quelques genévriers et genêts à balais.

Le but, c’est de montrer la différence dans le traitement de l’aquarelle. Dans la première, j’ai tout de même le souci de varier couleurs et touches de telle sorte que l’on puisse reconnaître la bruyère cendrée (touches plus rondes, plus vives) de la callune (touches linéaires, plus mauves), les lichens dorés, les cladonies vert-glauque, et les polypodes vert pimpant ! Mais l’ensemble paraît naturel et c’est un vrai morceau de cette nature, sans tricher.

oëtre1

Dans le second panneau, c’est une vraie mise en scène où tout doit figurer, être nommé. Pour préserver les proportions, j’ai représenté mes très petites annuelles dans un rectangle haut en loupe, et pour préserver la vraisemblance des saisons, certaines fleurs sont en fruits, mais dans l’ensemble ces compositions sont souvent très chargées !  Enfin… j’aime bien celui-ci parce que cet aplomb m’a obligé à développer un arrière plan calme avec des lointains en contrebas. (Vous pouvez zoomer sur le panneau, j’ai mis un lien pour agrandir).

 

 broch-stage--carnuta.jpg 

 Actualités du Printemps 2011:

 

Vous pouvez en cliquant sur l'image ci-contre, ouvrir un PDF qui vous en dira un peu plus long...

 

 et voici aussi un lien sur ce beau musée tout neuf,

au coeur de la forêt de Bercé:       Carnuta

 

 

 Les autres stages 2011 sont sur un pdf imprimable qui figure dans la rubrique PDF cours et stages: cliquer aussi 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Illustration
commenter cet article

commentaires

eva 18/01/2011 22:02


Je connais ce site, j'y suis passée une fois, il y a très très longtemps... Je crois me souvenir que cette roche d'Oetre a un profil humain... (mais je n'en suis plus certaine). Ceci est juste
anecdotique, parce que la façon dont tu présentes les lieux est plus poétique, et bien plus attrayante. Merci Claire pour toutes les belles couleurs de ces plantes sauvages.


Claire Felloni 24/01/2011 22:05



Oui, oui! Il y a le profil humain qu'on voit se dessiner sous le point de vue si on se déplace d'un côté! J'en ai fait une petite aquarelle aussi, pour le livret consacré au site... Et puis bien
sûr une légende d'un marquis qui se serait caché après la révolution dans une petite caverne du rocher, mais c'est vraiment petit comme caverne !



Christelle 18/01/2011 14:18


Que c'est beau, quel travail de précision et de finesse!
C'est une aquarelle à avoir sous les yeux pour s'évader en cette saison de grisaille, hum, quel bon air !
Pensées amicales.


Claire B 17/01/2011 10:55


Wahouou ! On s'y voit, au soleil, assis par terre, en train d'admirer le paysage et de déterminer ce qui nous entoure avec une flore sur les genoux...


Claire Felloni 17/01/2011 20:04



Tu ne crois pas si bien dire en parlant de soleil, j'étais là en Aout pendant une période de canicule. C'était assez intenable comme chaleur. Mon grand parapluie qui me sert souvent de parasol
sur le terrain, me protégeait un peu ...mais j'avais peur qu'un coup de vent l'entraine dans le ravin!  Cela m'est déjà arrivé que des pêcheurs en cuissardes me le ramène au bord de la Sarthe, j'y tiens beaucoup à ce pebrok, il vient de Fort William en Ecosse!



yves 17/01/2011 07:54


Très beau, on s'y croirait, ça donne envie d'aller escalader ces rochers, la texture de la pierre et la végétation sont superbement rendues.


Claire Felloni 17/01/2011 19:51



Merci Yves, le fameux Caput mortuum violet m'a bien servi pour ces rochers. Il courait des légendes sur ces mini-cavernes très difficiles d'accès, mais je crois que ces trous ont surtout abrité
des chauve-souris!



christian lemenuisiart 17/01/2011 05:57


C'est fabuleux !
Bonne journée


Claire Felloni 17/01/2011 19:46



Merci Christian! c'est surtout ce site qui est fabuleux!