Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 20:06

Comment peut-on appeler un herbier de plumes, sinon un « Plumier » ?

Les oiseaux nous enchantent en ce moment, c’est la période trop courte où on peut essayer d’apprendre à reconnaître leur chant.

Leur ramage…  et leur plumage aussi me fait rêver. Quand ils ne peuvent plus chanter, leur plumage reste sur le terrain et j’ai commencé  à ramasser des plumes perdues il y a bien longtemps, en cherchant à identifier l’oiseau.

plum2.jpg

 

Je me sentais un peu charognarde de plumer ces petites victimes mais me disais que de toute façon, ils ne m’en porteraient pas ombrage ! Et cueillir un bouquet de fleurs, n’est-ce pas un peu la même chose ?

 

plum3.jpg

 

Je vous livre des scans de quelques pages de mon carnet plumier ; les plus belles plumes sont sans doute celles des oiseaux nocturnes. Si vous ne redoutez pas de tirer quelques plumes à un passereau victime d’un renard ou à une chouette victime de la route, vous aurez un superbe sujet d’étude documentaire. Un bon plan et moins impressionnant : chercher au pied de volières de zoo…

 

plum4.jpg

 

Pour finir, voici une aquarelle de plumes, faite avec seulement trois couleurs.

plum1.jpg

On peut voir qu’il y a eu un premier travail dans le mouillé avant de revenir, par endroits, au pinceau fin et en glacis

Je n’ai jamais utilisé de noir en aquarelle. Le mélange d’un beau bleu sombre comme l’Indigo et d’un brun chaud comme la Terre d’ombre brûlée me donne ici toute une gamme de gris colorés, de nuance chaude ou froide suivant le dosage des 2 pigments et de valeur faible ou forte suivant le dosage de l’eau…

Prochain article : un compte-rendu de notre stage de 1er Mai au Mans, et devinez quel était notre sujet d'étude ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Malivoyage 18/05/2010 12:58


j'aime beaucoup ces plumes... Les fleurs, ça ne me parlent pas autant, quoique, ce muguet m'aurait bien dit, pour une fois!
Remplis bien tom plumier (les pêcheurs à la mouche sont finalement tes cousins!!!)


Claire Felloni 18/05/2010 20:58



Il y a longtemps que j'admire les mouches à pêche et quand j'étais jeune, j'allais en acheter quai de la Mégisserie, et je coupais l'hameçon pour me faire des boucles d'oreille !



Nathalie 09/05/2010 09:39


Bonjour Claire,
j'en avais fait un aussi avec mon fils lorsqu'il était petit. Nous écumions alors les zoos et autres parcs à la recherche des précieuses rémiges manquantes à l'incroyable collection. Nous avons
voyagé ainsi souvent sur le dos des cygnes d'un continent à l'autre !!
;)


Claire Felloni 18/05/2010 20:52



Oui, j'ai trouvé une fois au zoo, une plume d'émeu boueuse qui avait piètre allure et une fois lavée et séchée, c'était une splendeur !



letemps-d 05/05/2010 20:26


Jolie aquarelle réussie. Bonne soirée
Bérangère


Claire Felloni 06/05/2010 22:51



Merci Bérengère, je crois mon aquarelle assez simple; les petites plumes sont du faucon crécerelle. Il faudra que je m'attaque à rendre des plumes de nocturnes et là, ce sera une autre affaire!



ClaireB 05/05/2010 08:43


Et est-ce que tu as des plumes de colibri ? Moi oui, heu, na na nère ...! ;-)


Claire Felloni 06/05/2010 22:52



Pffff! veinarde!



CatherineD 03/05/2010 20:04


alors j'attends de voir ton muguet !


Claire Felloni 03/05/2010 21:27



Bon! alors il n'y a plus de mystère