Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 11:20

Le Géranium sanguin (Geranium sanguineum) qui me sert d’avatar est doté d'une couleur de corolle qui pose un défi à l'aquarelliste. Voici la version entière de l'aquarelle de ce géranium, il a été peint avec des couleurs à la Quinacridone, le Magenta quinacridone parfois un peu assombri  par du Violet Winsor (à la dioxasine), et parfois illuminé par du Rose permanent (à la quinacridone aussi).

geraniumsanguineumblog.jpg

Ces couleurs organiques de synthèse (quinacridone et dioxasine), sont très efficaces, néanmoins, quand on compare l’effet sur papier avec par exemple le Rose Opéra, on les trouve déjà beaucoup plus ternes. Mais le Rose Opéra contient (en plus de la Quinacridone qui lui procure un fond stable) de la Rhodamine et ce dernier composant est réputé fugitif, pour cette raison je l’évite autant que possible. J'avais utilisé ce Rose Opéra pour peindre des Saintpaulia, car sinon, rien ne m’apportait cette luminosité dans du bleu violacé : voir là.

En ce moment, je travaille sur une planche d’Ancolie des Alpes et je me suis heurtée au même problème : illuminer des fleurs bleues qui dans le soleil se parent d’un mauve-rosé très délicat à rendre. Différents essais m’ont finalement convaincue que le Violet de Cobalt serait le pigment le plus adéquat pour cet effet et cela m’a conduite à l’expérimenter aussi sur les géraniums sanguins qui participent au sujet du cours de cette semaine.

rosevif.jpg

Le Violet de cobalt est une couleur minérale opaque mais luminescente, c’est assez curieux comme il apporte de la lumière dans le rose-mauve, le bleu-violacé de certaine corolles florales, par contre il est d’un emploi un peu délicat car il granule. On a tellement pris l’habitude de ces pigments teintants qui produisent des dégradés très uniformes qu’on aurait tendance à abandonner des couleurs comme celle-là, et c’est bien dommage ! Surtout qu’au contraire du Rose Opéra , il est lui, extrêmement permanent (ne passe pas du tout à la lumière).

A ce propos, il faut juste ajouter que certains pigments minéraux comme ce Violet de Cobalt sont difficiles à restituer par l’impression; l’effet qu’ils produisent ne se perçoit vraiment que sur l’original. Dans l’essai préparatoire au cours ci-dessus, je crains qu’à l’écran, qui ajoute beaucoup de lumière à toute image, la différence ne se sente guère non plus, entre le Géranium de droite ébauché seulement avec  des couleurs  à la Quinacridone et celui de droite, ébauché au Violet de cobalt.

  Quand on pratique des essais sur papier il faut se méfier de l’enthousiasme que procure à la pose le Magenta quinacridone, et attendre que la touche ait bien séché pour juger de l’effet ! Je trouve que le Violet de Cobalt reste aussi lumineux sec que lorsqu'on le pose.

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Euterpe 03/06/2012 08:58

En effet à l'écran on aurait tendance à préferer le géranium de droite (sur l'esquisse). L'effet du violet de cobalt ne ressort pas trop. Dommage.
Concernant les couleurs fugitives : il existe du verre "musée" pour empêcher qu'elles s'altèrent à la lumière. Mais il est assez coûteux.
Magnifiques ces géraniums ! Beaucoup de fleurs ont des pétales qui vues de très près à la lumière du soleil semblent finement pailletées. Si une couleur est une peu granuleuse comme ce violet de
cobalt cela peut apporter cet effet en accrochant la lumière sur ses petits grains, d'où son intérêt (c'est mon humble supposition).

Claire Felloni 05/06/2012 09:30



Je ne suis sans doute pas assez attentive à cet aspect des couleurs fugitives... Il faut dire que mes aquarelles pour la plupart dorment dans des cartons si bien que je ne suis pas confrontée
directement au problème mais tu as raison et à l'occasion je recommanderai à mes acheteurs ce verre "musée". Je n'ai vraiment pas envie d'abandonner mon Cramoisi d'Alizarine qui est si beau!
D'autre part, l'aspect pailleté des pétales est bien rendu par le violet de cobalt, en effet ! je pense qu'un chimiste pourrait nous expliquer ça plus précisément... les couleurs à la
quinacridone donnent un rendu plus uniforme!



Elizabeth 31/05/2012 21:15

Pour moi, à l'écran, on voit bien la différence entre les deux géraniums. Toutes ces considérations sur les qualités des couleurs sont bien loin de ma petite pratique de l'aquarelle mais elles
prouvent que,dans tous les domaines, si on veut approfondir et être plus pointu, il y a de quoi faire! Cela dit, même en débutant, je pense qu'il faut quand même utiliser le matériel adéquat si on
veut avoir un bon résultat et ne pas être déçu. Amitiés

Claire Felloni 05/06/2012 09:20



C'est bien vrai Elizabeth! Il faut aussi reconnaître que certains pigments sont plus chers comme les jaune de cadmium ou ce violet de cobalt et au premier coup d'oeil on se demande pourquoi
choisir ceux-là justement... mais bon! il y a quand même des bonnes raisons de les choisir!



dominique 25/05/2012 09:33

Quelle lumière! j'allais justement me mettre à essayer de peindre ce beau geranium dans mon jardin.
Par contre pour le dessin en effet, il doit falloir s'attarder un peu plus, comme sur ton autre geranium http://www.aquarelle-bota-clairefelloni.com/article-19617280.html -> les feuilles n'ont
pas l'air facile? s tu fait un autre commentaire à ce propos sur ses feuilles?
J'avais utilisé le rose opéra pour les côtes de bette, mais je n'ai pas encore remarqué sa fugitivité...

Claire Felloni 25/05/2012 22:29



Non, j'en ai parlé dans mon bouquin à propos des feuilles palmatipartites (p.71, si tu l'as...), ce géranium est plus profondément incisé que les autres mais finalement la forme générale si on
relie toutes les pointes est assez circulaire et quand une feuille est vue de biais c'est important de crayonner l'éllipse générale pour placer ces pointes et de bien situer le coeur qui n'est
pas au centre ! Le rose opéra n'est pas si fugitif que ça, surtout s'il n'est pas au soleil, sinon WN ne le vendrait pas... mais moi, je me méfie toujours de l'engouement sur certains pigments tout nouveaux. Je crois me rappeler que les impressionnistes ont
utilisé un rose à l'éosine qui a complètement disparu de leurs peintures!



Laurence 24/05/2012 20:34

Merci de ta réponse Claire. Si le Rhodonite Genuine est au magasin de fournitures d'art, je le prends.
Merci aussi de garder cette suggestion de pdf en mémoire...si elle se concrétise, je serai certainement preneuse.

Claire Felloni 24/05/2012 21:56



J'ai déjà fait un pdf avec une partie assez fournie sur le dessin: c'était à propos du cyclamen avec ses pétales révolutés... d'ailleurs je crois que je devrais accorder plus d'importance au
dessin que je néglige un peu dans les cours et stages alors que pour moi-même je passe beaucoup de temps dessus!



ClaireB 24/05/2012 18:53

Si j'ai bien compris, "fugitif", ça veut dire que la couleur a une mauvaise tenue dans le temps, c'est ça ?
En tout cas, toujours un vrai plaisir pour les yeux et l'esprit (il faut être bien concentré mais c'est très intéressant). Et le lien vers le Saint Paulia était une très bonne idée, ça m'a fait
plaisir de le revoir, il est merveilleux...

Claire Felloni 24/05/2012 21:53



Fugitif c'est quand une couleur exposée derrière une vitre à la lumière du jour faiblit en quelques années; je pense qu'il faut se méfier un peu de ça sans faire de parano mais on s'habitue à
voir une peinture sur son mur et on ne se rend pas toujours bien compte qu'elle a perdu en vivacité des couleurs!