Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 19:17

Aujourd’hui, le compte-rendu d’un stage printanier bien agréable au Moulin de Seillant ; la météo nous a gâtés. C’était encore un stage d’atelier car même avec ce beau temps, il fait un peu frais pour peindre dehors !

pulsatille1.jpgPour illustrer, je vous poste cet exercice rapide sur un pied de Pulsatilla rubra (j’en avais trouvé deux en jardinerie).

Ambiance studieuse comme d'habitude:

isop2.jpg  isop3.jpg


 

isop1.jpg

 

 

Ci-dessous, la belle étude de Caroline qui sera vraisemblablement terminée au crayon ; j’ai proposé cette solution pour un week-end qui ne permet pas d’aboutir une planche dans sa totalité. Sur deux ou trois sujets (ici deux Dendrobium que j’avais gardés du dernier stage !), j’ai suggéré de marier la couleur et le trait qui, du coup, peut devenir plus fin et détaillé, plus descriptif en botanique. C’est ainsi que procédaient les peintres voyageurs des siècles passés, sauf que le crayon n’étant pas bien admis en tant que tel, ils revenaient souvent sur ce trait à l’encre de chine ou à l’encre sépia, à leur retour, et je trouve parfois cela dommage…car pour moi le trait de graphite est plus subtil, plus varié ; il permet des accents, des légèretés finissant dans l’inachevé et reste  plus spontané.

isop.jpg

En contrebas du gîte, au bord de l’Anglin, c’est un paysage encore très "branchu" ; la végétation se réveille tout juste mais c’était délicieux de se promener parmi les violettes, les Anémones sylvie (Anemone nemorosa), les pieds de Primevère élevée (Primula elatior) et les taches d’Isopyre (Isopyrum thalictroïdes).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Huneratiz 16/05/2012 19:28

Superbe dessin !

Claire Felloni 17/05/2012 21:45



Merci! mais tu as vu, mes élèves font de très belles réalisations aussi!



Riricuisine 23/04/2012 22:04

Le rendu velouté les tiges de la pulsatille est juste magnifique! Un grand bravo

Claire Felloni 26/04/2012 10:22



Merci bien! La pulsatille est une fleur que j'affectionne beaucoup! une messagère du printemps!



Foise 14/04/2012 10:30

Tu as bien choisi les dates de ce séjour ! Quoique avec tes pinceaux tu peux créer de la lumière tandis que moi
sous un ciel de plomb je dois laisser l'APN dans son étui.
L'Isopyre est sur le blog végétal, rare mais présent en Savoie.

Claire Felloni 14/04/2012 22:19



C'est sûr! mais tu sais, c'est tout de même l'éternel problème, la lumière pour le peintre de fleurs et la lumière naturelle c'est tellement plus beau sur un sujet!



Yann (Espace graphique) 05/04/2012 20:08

Je partage comme toi l'avis que le trait de graphite est souvent plus sensible qu'un trait de plume.

Moi aussi j'ai vu fleurir ces Anémones sylvie dans les sous-bois, c'est un spectacle court dont il faut profiter.

Claire Felloni 05/04/2012 21:59



Je trouve que la plume manque de souplesse et ne permet guère de spontanéïté; pour le sujet botanique c'est important , plus que pour de l'architecture par exemple...



Euterpe 04/04/2012 20:06

Quelle belle anémone pulsatille ! Tout l'aspect velouté de la plante est rendu avec une finesse incroyable ! J'admire ton talent. Il faudra que je participe à l'un de tes stages un de ces jours.
Mais pas quand il fait froid..brrr...plutôt en été, alors !

Claire Felloni 05/04/2012 19:48



Moi, tu vois, je trouve qu'elle manque un peu de souplesse; enfin c'est un exemple de la façon dont je travaille mais comme j'écoute et  je parle en même temps, cela donne des choses parfois
un peu schématiques!