Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 20:31

Ayant découvert les aquarelles que fit Alexandre Brun vers 1892, représentant la collection d’orchidées d’un collectionneur parisien  passionné, Emile Libreck, j’avais voulu à l’occasion d’un cours, proposer de poser un fond sombre autour de notre sujet.

cymbidium1.jpg

Mon cours ne fut pas une réussite, mes élèves furent moyennement emballés par le sujet et l’installation de ce fond de lavis sépia leur prit trop de temps qu’ils auraient préféré occuper à peindre les petits fleurons de Cymbidium que j’avais proposé comme sujet. Mais tout de même, l’expérience me semble enrichissante. Il est nécessaire de poser rapidement au moins un  premier lavis ( ici : Sépia + Terre de Sienne brûlée) autour du sujet en le détourant assez précisément mais tout en sachant que l’obtention d’une belle couleur sombre peut se faire en plusieurs passages et que du coup, les marques de pinceau , visibles au premier lavis finissent par disparaître si on le désire. Pour modeler les couleurs des fleurs, il est important d’avoir déjà une référence sombre autour, car la perception des couleurs et des valeurs en est très modifiée. Je vous accorde que mon petit pot a l’air de flotter dans l’air… c’était une expérience !

 

AlexBrunA l’époque, Alexandre Brun qui n’était pas au départ un peintre de fleurs mais plutôt un peintre de marine et de portraits, avait choisi une option résolument à l’opposé de tout ce qui pouvait se voir en matière d’aquarelle botanique et le résultat est surprenant et magnifique.

 Lors de la présentation de cette collection d’aquarelle, par ses héritiers, en 1981, à l’exposition annuelle d’orchidées de la Royal Horticultural Society, l’artiste a obtenu une médaille d’or à titre posthume.

Le livre qui montre cette collection d’aquarelles  « Inoubliables orchidées, Alexandre Brun », écrit par Phillip Cribb a été édité chez Solar en 1992.

 

 

 

 

 

Pour aller voir d’autres images de ces beautés surgies de l’ombre, une petite visite s’impose là :

  

http://planetecv.canalblog.com/archives/2010/07/30/18297915.html

 

dietzsch5Dés le 18ème siècle, à Nuremberg, la famille Dietzsch avait inventé une technique particulière sur vélin, influencée par les tableaux à l’huile des écoles hollandaises et flamandes, qui toujours, présentaient des bouquets sur un fond  foncé. La plus renommée pour ces sujets est sans doute Barbara Regina Dietzsch, mais sa jeune sœur  Margareta Barbara et leur frère Johann Christoph ont choisi des sujets très semblables. Ils aimaient peindre des chardons parce que le rendu sur fond noir s’y prêtait particulièrement (les épines, les aigrettes et même voyez les fils de l'araignée!). Leur façon de traiter les insectes me semble très réaliste pour l’époque. Il ne s’agit pas d’aquarelle mais de gouache et le fond de vélin a, au préalable, été complètement noirci, je ne sais par quel moyen, car il fallait que ce fond soit parfaitement fixé, pour ne pas remonter dans les couleurs… En fait, pour qui connait la magnifique texture de surface des vélins, ce procédé paraît une hérésie ! Il faut rappeler qu’à cette époque, on ne parlait pas encore d’aquarelle; tous les peintres de fleurs utilisaient des gouaches très fines et ne se souciaient pas vraiment de transparence, peu compatible de toute façon avec un support comme le vélin qui ne boit pas ! Ajoutons que notre palette actuelle pour l’aquarelle botanique ne saurait se passer de pigments opaques comme le Jaune de Naples (bien qu'il ne s'agisse plus du vrai!) ou encore le Vert oxyde de Chrome, le Gris de Davy...qui sont bienvenus pour rendre des aspects glauques dans la verdure ou les couleurs laiteuses de certaines corolles…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Petites leçons
commenter cet article

commentaires

Riricuisine 14/01/2012 10:35

Les aquarelles sur fond noir d'Alexandre Brun sont d'une grande beauté et d'un très grand modernisme pour l'époque, mais il est vrai qu'elles s'avèrent très délicates à imiter, moi même ayant
essayer ^^

Claire Felloni 16/01/2012 08:32



Cest vrai qu'elles sont très modernes, la touche est très libre et pour ces fleurs souvent très claires, le fond contrasté donne une impression proche de la réalité!



Claire B 02/02/2011 16:44


On aime ou on n'aime pas mais en tout cas, ça permet de découvrir des techniques et des artistes qu'on ne connaissait pas. C'est toujours très intéressant...


Euterpe 01/02/2011 20:17


Il y a aussi une autre technique pour les fonds qui me semble à moi très pratique, c'est de mouiller le papier là où se trouvera le fond et d'introduire ensuite la couleur dans cette eau. Elle va
alors se disperser sans laisser de traces de pinceau !


Claire Felloni 01/02/2011 21:15



Oui! c'est bien comme ça que je commence... mais pour avoir un fond vraiment sombre, c'est difficile dans le mouillé alors j'ai été obligée de revenir en touches de glacis,sauf que j'ai vraiment
négligé l'intérêt du fond !



Graphique 31/01/2011 19:43


Moi j'aime bien les aquarelles bien contrastées. Je ne trouve pas ridicule d'utiliser de temps en temps de l'encre de chine.

Je suis admiratif de cette technique.


Claire Felloni 31/01/2011 21:11



De l'encre de Chine sur le fond! voilà une bonne idée et par dessus comme c'est indélébile, on peut peindre à la gouache ! Hmmm, mais drôle de mélange, quand même...Non, l'idée de l'encre de
Chine me plait bien mais en animation de fond autour des fleurs et pourquoi pas en alternance avec l'aquarelle... Je vais peut-être essayer ça !



Patsy 31/01/2011 18:22


C'est magnifique !


Claire Felloni 31/01/2011 21:03



Surtout Alexandre Brun!