Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 19:30

 

Voici un sujet que j'ai peint dans le beau parc du Château de la Groirie, à Trangé, non loin du Mans, et que nous n'avons pas pu mettre en oeuvre avec mes stagiaires de ce week-end... car la météo était un peu trop fraîche!

 

groirie3.jpg

 

Le pilier qui m’a servi à  d’échelle des hauteurs, contraste avec la variété des verts qui l’entourent. Sur mon sujet, il n’y avait pas de ciel visible ; en hauteur, l’arrière-plan, que j’ai posé dans le mouillé était plutôt un jaune-vert très lumineux. Cette couleur subsiste derrière les touches plus sombres que j’ai posées ensuite en glacis et donne, (j’espère…) la transparence du haut des cimes en lumière. Mais les plateaux de feuilles, au milieu de l’allée sont dans l’ombre, donc  j’ai commencé par un vert plus frais (vert oxyde de chrome, Viridian). En vérité, la première couleur qui a fusé dans le mouillé était le Viridian, ici pour la trouée des lointains, au centre. Une flèche de glacis jaune vert a été posée par dessus pour la pelouse.

Le Vert de vessie (Permanent sap green)  était plus utile ensuite pour les glacis pointillistes dans la verdure, en mélange avec le jaune citron pour faire des touches lumineuses, avec le vert oxyde de chrome pour donner de la densité, et avec le Sépia pour les touches très sombres, qui étaient nécessaires dans cette ambiance de contrejour.

 J’ai posé en glacis sur le fond, assez rapidement, les branches et les troncs, en prenant bien garde à les interrompre, fractionner les troncs pour évoquer du feuillage de premier plan !

Je n’ai pas mouillé  le pilier, il valait mieux le peindre à la fin. J’ai passé un moment pour le construire et je n’ai pas cherché à éliminer le crayon, qui au final paraît peu. Le premier plan de petites touches lumineuses sur les rameaux  qui passent  devant ne devait srtout pas passer à la trappe. Un effet de pointillisme de la verdure, devant une architecture  est toujours gratifiant !

 

Les Week-ends de terrain que je propose prochainement:

- dans la Sud du département de l'Indre, en demi-pension ou pension complète, un stage d'extérieur, sur les rives de l'Anglin, les 12 et 13 Juin 2010
Pour tous renseignements complémentaires , contactez-les sur leur site:
http://www.lemoulindeseillant.org/

 

- au Mans, un week-end "Jardins locaux" les 26 et 27 Juin 2010 (voir avec moi)

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans Jardins et Paysages
commenter cet article

commentaires

TDENFERT 09/06/2010 18:16


c'est sympa pas ici je repasserai.

a+


Claire Felloni 12/06/2010 12:20



Mais c'est une très bonne idée ça !



Alice 02/06/2010 08:27


C'est très beau et bien expliqué .


Claire Felloni 03/06/2010 22:37



Merci Alice ! mais je ne dis pas tout ! et puis je sais bien que rien ne vaut la pratique...



Nicole Gaillet 01/06/2010 23:04


Au risque de me répéter,mais je trouve encore cette aquarelle magnifique!!! j'essaie de suivre tes conseils afin de pouvoir les mettre en application lors du stage de juillet...J'ai encore
d'énoooormes progrès à faire.
Amicalement.
Nicole GAILLET


Claire Felloni 03/06/2010 22:33



Oui, mais tu vas voir: en juillet tu vas avancer à pas de géant !



Michel89 01/06/2010 15:09


C'est magnifique! J'ai connu votre blog par votre brillante élève Véronique Moret. Merci pour vos conseils techniques très intéressants, mais le plus dur est de mettre en pratique. La technique du
mouillé demande une grande maîtrise. Dommage que je sois si loin de vous. J'aurais aimé participer à vos stages. A bientôt!


Claire Felloni 03/06/2010 22:32



Merci Michel, certains peintres en botanique ne travaillent pas du tout dans le mouillé, mais moi, je crois que je m'ennuerais; c'est d'ailleurs pour cela que je fais de moins en moins
d'illustration nature: c'est un peu trop de la miniature en fait!



Dany de Fanal Safran 01/06/2010 12:10


Magnifique bien-sur. Est-ce qu'elles sont en vente tes aquarelle Claire ?

Sur Fanal il y a eu un article sur un Ophrys abeille et aujourd'hui, cela devrai te plaire, c'est l'expo au Palais des Papes transformé en roseraie.

Belle journée
Dany


Claire Felloni 03/06/2010 22:26



Bonjour Dany, je n'ai pas encore commencé à faire des affaires avec mes aquarelles de paysage mais je ne vais peut-être pas tarder à faire des cartes postales avec...je vais aller voir tes ophrys
(il y a Ophrys santonica par chez toi, je crois...)