Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aquarelle-bota-clairefelloni
  • aquarelle-bota-clairefelloni
  • : Le blog met en ligne des cours d'aquarelle botanique, il parle de mon activité d'animation de stages d'aquarelle botanique, de mon métier d'illustratrice-nature, de mon intérêt pour la tradition de la peinture naturaliste, les sites naturels,la flore, et la faune sauvage.
  • Contact

Stages

Pour les stages, cliquez 

Recherche Sur Le Blog

Pivoines de Sourches

Pour voir l'article du blog, pour acquérir un print numéroté et signé de mes aquarelles de Pivoine du Château de Sourches, cliquez  

 

Leçons en Pdf

Les clés usb: cliquez

8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 19:59

Il s’agit d’une petite localité catalane, un peu à l’intérieur des terres, où nous nous sommes baladés pour voir des oiseaux.

Une ruine de pierre et de briquette me séduisait ; elle était envahie d’oliviers. La barre bleue de la chaine pyrénéenne est toujours présente dans les lointains.

A Delfia
A Delfia

Je commence à travailler différemment, avec un vaporisateur et une serviette éponge sous ma feuille, pour entretenir l’humidité un moment ; c’est une expérience qui m’a amusée mais en fait je n’ai pas peint sur le motif mais sur une table à l’abri d’après les photos que j’avais prises. C’est un format assez grand (environ 50 x 35 cm) de papier à grain 300gr (The Langton, de Daler-Rowney), mais pour des sujets de grands végétaux en situation dans du paysage, j’aimerais me mettre à des formats plus grands encore… sauf que là ; j’ai surtout passé du temps à me balader, observer et photographier des plantes, voir des oiseaux !

Autour de ma ruine, le terrain est ras car très souvent pâturé par les moutons, seules quelques plantes rescapées peuvent survivre comme par exemple un arbuste qui se défend très bien des dents ovines : le Paliure épine du Christ (Paliurus spina-christi). Il figure au premier plan à droite de mon aquarelle, mais à la mi-Avril, il n’était pas encore feuillé, un vrai fouillis épineux avec quelques branches plus aériennes garnies de rameaux cambrés qui se couvrent plus tard en saison de charmants fruits en forme de roues.

Nous avons vu autour de Delfia, entre autres, le faucon crécerellette, la pie grièche à tête rousse, la fauvette orphée et des guêpiers. Pour découvrir ces espèces, vous pouvez aller voir les photos de mon compagnon:

http://christian.kerihuel.free.fr/print15/aigua.htm

Repost 0
Published by Claire Felloni - dans paysages
commenter cet article